Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommet Russie-Afrique : des actions concrètes attendues pour renforcer la coopération entre la Russie et l’Afrique

Le sommet Russie Afrique se tient ces 27 et 28 juillet 2023 à Saint-Pétersbourg, en Russie. Après une première édition qui s’est tenue en 2019, avant la pandémie de covid-19 et la guerre qui oppose la Russie avec l’Ukraine, les enjeux sont de taille pour ce sommet qui s’annonce être d’une importance capitale pour le continent et la Russie, dans la recherche de partenariats solides pour surmonter les conséquences causées par les deux crises. 

Nous sommes à Saint-Pétersbourg en Russie, la ville qui accueille le deuxième sommet Russie-Afrique, ces 27 et 28 juillet 2023. La 2e édition du forum économique et humanitaire se tient quatre ans après celle qui s’est tenue à Sotchi, une autre ville de la Russie. Une première édition qui était censée booster la relation Russie-Afrique. Estimé à 17,7 milliards de dollars en 2018, le volume des échanges commerciaux n’a que peu évolué pour atteindre 18 milliards de dollars en 2022. Les avancées sur le plan militaire sont plus notables avec des accords formels et la présence des militaires du groupe Wagner dans au moins 15 pays.

Ce 2e sommet devrait déboucher sur la mise en place de nouveaux instruments destinés à mieux structurer les liens économiques et les rendre plus dynamiques entre les deux parties avec en prime un volet humanitaire qui se propose d’étendre les axes de coopération. L’Afrique de son côté attend surtout un dialogue franc avec un partenaire qui joint les actes à la parole et capable de fournir au continent des alternatives durables aux problématiques majeures telles que la sécurité, la souveraineté alimentaire, la question de la dette et du financement, le développement énergétique, l’industrialisation, la construction des infrastructures, le soutien au secteur privé, la transformation numérique. Des questions qui vont meubler les dizaines de panels au programme et les échanges prévus entre le Président russe Vladimir Poutine et chacun des 17 chefs d’États africains présents à ces travaux.

Aujourd’hui plus que jamais, l’Afrique et la Russie ont besoin de nouer des partenariats solides pour renforcer leur positionnement sur la scène internationale. La Russie, de plus en plus isolée dans le cadre du conflit avec l’Ukraine, prévoit de multiplier ses représentations diplomatiques sur le continent africain. Un rapprochement mal perçu par les puissances occidentales, mais dont l’Afrique pourrait se servir pour accroître son influence dans l’écosystème mondial.

Agenda

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.

Bouton retour en haut de la page
logo Africa24tv

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com