Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Un protocole d’accord signé entre la Zlecaf et Equity Group pour booster les échanges intra-africain

C’est un nouveau cadre pour améliorer les échanges intra-africain. Equity Group et le secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA) ont signé un accord afin de renforcer le commerce intra-communautaire grâce à des investissements dans les petites et moyennes entreprises. L’objectif de l’initiative devrait permettre de présenter un cadre de transformation socio-économique pour les populations du continent africain.

Accélérer la relance économique post covid-19 et renforcer la résilience de l’économie africaine à travers la stratégie de la ZLECAf pour le secteur privé par le biais du “Plan de relance économique et de résilience de l’Afrique . Tel est l’objectif du Protocole d’accord signé entre le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) et Equity Group en marge de la 41ème Session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine qui s’est tenue le 17 juillet 2022 à Lusaka en Zambie.

« La signature d’aujourd’hui avec le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine est un moment important pour la reprise et la résilience du continent africain et pour la création de richesses pour notre peuple. Les opportunités de croissance que l’accord de ZLECAF offre aux PME sont sans précédent, ce qui rend possible le commerce et la mise à l’échelle transfrontalière pour toutes les entreprises éligibles et intéressées. »

Jamea Mwangi, Président Directeur Général d’Equity Group HoldingsKenya

Selon les termes de l’accord, cinq millions de PME africaines auront la possibilité d’accéder au plan de relance économique et de résilience du secteur privé doté d’un fonds de 6 milliards USD afin d’étendre leurs opérations dans les secteurs de l’agriculture, des industries extractives, de la logistique, du commerce, de la santé et de l’environnement. Une situation qui devrait entraîner la création de 25 millions d’emplois sur le continent.

Nous avons une vision soutenue par la clairvoyance des leaders africains depuis quelques années, celle de faire de ce marché de plus de 1,3 milliard  de personnes, un seul et unique marché commun. Notre travail au secrétariat de la Zlecaf est d’œuvrer pour que cette vision devienne une réalité en abolissant les différentes barrières qui freinent le développement du commerce et des investissements intra africains, ainsi que la fragmentation du marché africain que nous avons observé ces 70 dernières années.

Wamkele Mene, Secrétaire général de la ZlecafAfrique du Sud

Active depuis janvier 2021, la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) couvre un marché de plus de 1,3 milliard  de personnes et elle a pour objectif de stimuler le commerce intra-africain dans tous les secteurs de services de l’économie africaine. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com