Africa24 TV

Africa 24 – Can Cameroun 2021 : la CAF annonce le renforcement de la sécurité dans les stades

Suite à un mouvement de foule brusque survenue au stade Olembe de Yaoundé le lundi 24 janvier 2022,avant le match Cameroun-Comores, les premières décisions officielles sont prises. Le match prévu dans ces installations le 30 janvier se jouera au stade olympique Ahmadou Ahidjo. Le Président de la République Paul Biya a ordonné l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur les causes de cette bousculade qui a fait 8 victimes.

En conférence de presse d’urgence ce mardi 25 janvier 2022 à Yaoundé, le Président de la Confédération africaine de football Patrice Motsepe a annoncé des mesures d’urgence suite à un mouvement de foule à l’entrée du Stade Olembe de Yaoundé avant le match Cameroun-Comores du Lundi 24 janvier 2022 . Le match comptant pour la 2ème journée des ¼ de finale prévu sur ce site le dimanche 30 janvier se disputera au stade olympique Ahmadou Ahidjo. Une mesure d’exception face à un incident qui aurait pu être évité, de l’avis de Patrice Motsepe.

Découvrir de nouveaux talents, faire connaître la diversité culturelle que propose le Cameroun, apprécier de nouvelles infrastructures inexistantes en 1972. Des éléments qui le ramènent à son enfance à l’époque où son père, le regretté Zacharie Noah, a donné un sens au mot football dans sa vie.

La bousculade à l’entrée du stade d’Olembe a fait 8 victimes et 38 blessés, selon le gouvernement camerounais. Dans un communiqué, l’ensemble de l’équipe nationale de football du Cameroun a adressé ses condoléances aux familles éprouvées. Le président de la République Paul Biya, tout en présentant ses condoléances et une assistance gouvernementale aux familles des victimes, a prescrit l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur les causes de cette bousculade.

×

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com