Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique – BAL 2022 : Seydou Legacy Club domine le CFV Beira (90-74)

Le Seydou Legacy Club (SLAC) de Guinée a battu le CFV Beira du Mozambique, le samedi 12 mars à Dakar Arena sur le score sans appel (90-74). Cette rencontre maîtrisée du début à la fin par le SCLAC, entre dans le cadre de la 4e journée de la conférence Sahara de la Basketball Africa League. Avec deux victoires et deux défaites, l’équipe guinéenne espère se qualifier lors de la cinquième et dernière journée. Au même titre, l’Union Sportive Monastirienne de Tunisie a dominé le Dakar Université Club (74-62) qui se retrouve avec 3 défaites en 4 matches.

Dominateurs en début de match, les Guinéens ont terminé la première période avec une avance de 15 points (51-36). Mais en seconde période l’équipe mozambicaine va initier une remontada qui va être contenue par la bande à Marcus Christopher Crawford, qui a terminé meilleur marqueur du match en inscrivant 23 points. 

“Nous sommes ici parce que nous avons réussi à jouer avec les meilleures équipes d’Afrique…Parfois, on gagne, parfois, on perd. Nous avons encore une chance à saisir donc nous donnerons le meilleur de nous-mêmes »

Luiz Alberto Lopez HERNANDEZ, Entraîneur CFV Beira – Espagne  

Dans la suite du match, le Seydou Legacy Athletic club ne sera pas inquiété. Les joueurs de  Zeljko Zecevic vont encore gagner le troisième quart-temps (67-54). L’entraîneur de l’équipe guinéenne va ensuite faire tourner son banc. Le SLAC va s’imposer finalement par 16 points d’écart (90-74). Victoire facile face au CFV Beira du Mozambique. 

“Mon équipe a beaucoup souffert, et moi mille fois encore plus et aujourd’hui nous l’avons fait. Je pense que nous avons mérité cette victoire »

Zeljko ZECEVIC, Entraîneur Seydou Legacy Athletic Club – Serbie 

La suite ne sera que gestion du match et réajustements. Seule mauvaise note, la défense a été par moments désorganisée. Une chose qu’il faut revoir avant la rencontre décisive contre l’Association Sportive de Salé dans le cadre de la dernière journée de la conférence Sahara, un adversaire en pleine confiance. De l’autre côté, l’Union Sportive Monastirienne bat le Dakar Université Club (74-62), enchaînant sa quatrième victoire en quatre matchs et devient leader de la conférence Sahara. Un troisième revers pour les champions du Sénégal qui devront attendre la dernière journée pour être édifiés. 

“On avait des opportunités pour remporter ce match là, mais le problème était au niveau de la défense, quand on perd nos rebonds…alors que c’était ça notre principal jeu. On avait dit qu’on n’allait pas donner à l’adversaire des rebonds” 

Parfait ADJIVON, Entraîneur Dakar Université ClubSénégal

“On a fait un bon pas pour les finales. On voulait gagner les 5 matches donc on est encore plus concentrés pour le dernier match même si on est qualifiés. L’ambiance est là, on est très contents et tout le monde attend les finales”

Mokhtar Ghayaza, Joueur Union sportive monastirienne  – Tunisie

Invincibles depuis leur dernière défaite en finale de la Basketball Africa League  édition 2021 contre le Zamalek, Union sportive monastirienne à prolongé sa série d’invincibilité face à une équipe dakaroise qui se complique la tâche avec une troisième défaite en quatre matchs.

Agenda

Cameroun : réduction de consommation d’énergie des industries au profit des ménages

Le ministère camerounais de l’Eau et de l’Énergie appelle les industries locales  à revoir leur consommation d’énergie électrique. La mise en place de cette action contribue à mieux desservir des ménages évitant des coupures d’électricité pendant CAN 2021. Cette décision fait suite au délestage rencontré dans plusieurs périphérique du pays ce 23 janvier 2022, pendant le match Nigeria-Tunisie.

Congo-Pénurie du ciment : la Sonocc annonce la reprise de sa production dès le 31 janvier

Afin de couvrir la demande nationale en ciment, la Société nouvelle des ciments du Congo (Sonocc) va relancer ses activités dès le 31 janvier 2022. En effet, la cimenterie est en arrêt d’activités car le téléphérique est en panne, et sous l’effet de la covid-19, la commande passée pour dépanner le téléphérique tardait à arriver. Rappelons que depuis mi 2021, seule la cimenterie Forspak fonctionnait  mais ne pouvait pas combler le besoin des populations. 

Afrique : le Nigéria et Sao Tomé renforcent leur collaboration en matière de défense

Les forces armées du Nigéria et de Sao Tomé-et-Principe se sont exprimées en faveur d’un engagement en matière de défense. La rencontre entre les deux chefs d’état-major de la Défense a porté sur le rôle des deux nations dans la sécurisation du golfe de Guinée.Il en ressort un engagement ferme à la résolution des  problèmes de piraterie et à d’autres formes de criminalité.

Tchad : le mouvement UFDD dément tout ralliement au CMT

En date du 24 janvier 2022, l’Union des forces pour la démocratie et le développement(UFDD) a démenti toute alliance avec le Conseil militaire de Transition(CMT). En effet, plusieurs orpailleurs se faisant passer pour des membres de l’UFDD essayent de se rallier au CMT.Cependant, l’UFDD dément cette information affirmant  que ce groupe ne fait pas parti de ses troupes. L’UFDD dit s’inscrire dans la logique du dialogue que les autorités de transition envisagent organiser. 

RD Congo : manifestation pour la levée de l’état de siège

Les nouvelles mesures prises par le gouvernement de la République démocratique du Congo ont amené les populations à manifester ce 24 janvier 2022 contre les forces de l’ordre exigeant la fin de l’état de siège. Malgré un important dispositif sécuritaire mis en place depuis le 23 janvier 2022, les artères de la ville de Beni vibrent au son des tirs et des gaz lacrymogènes.Les organisations de la société civile appellent à un « dialogue entre les manifestants et les autorités de la ville ».

Burkina Faso : le président Roch Kaboré Marc Christian a démissionné ce lundi 24 janvier 2022

Dans un document manuscrit publié par la télévision publique (RTB), le Président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré annonce sa démission « dans l’intérêt supérieur de la nation », après deux jours marqués par des mutineries dans plusieurs casernes du pays. « Par la présente, et dans l’intérêt supérieur de la nation, suite aux événements qui s’y déroulent depuis hier, j’ai décidé de déposer ma démission de mes fonctions de Président du Faso, chef du gouvernement, chef suprême des Forces armées nationales », lit-on dans la lettre publiée par la télévision nationale. Dirigée par Paul-Henri Sandaogo Damiba, le Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) qui a revendiqué le coup d’Etat.

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com