Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : Can féminine 2022, présentation du groupe C

La poule C de la CAN féminine 2022 s’avère la plus relevée, avec deux habitués dont le Nigéria et l’Afrique du Sud. Les deux sélections sont aux côtés du Burundi et du Botswana. Les Super Falcons sont en quête de la décima, une 10ème Coupe d’Afrique des nations féminine. Des Nigérianes lancées dans une dynamique de domination sans partage, de quoi convaincre le président de la Fédération d’un nouveau sacre à l’issue de la compétition.

« Je n’ai pas grand-chose à vous dire sur la nécessité de tout mettre en œuvre et de conquérir. C’est quelque chose auquel vous êtes habitué car vous avez l’esprit, l’énergie et l’aura des champions. Vous avez remporté ce trophée 9 fois sur 11 et vous devez viser le 10 e  avec autant de passion que d’envie.

Amaju Pinnick, Président de la Fédération nigériane de football

Le Burundi et le Botswana, deux novices de la Coupe d’Afrique des nations, héritent d’un groupe C solide. Les deux sélections devront faire une entrée en matière contre le Nigéria et l’Afrique du Sud, deux grosses pointures du football continental.  Pour l’exploit que le Botswana compte réaliser, le coach Gaoletho Nkutusang mise sur une stabilité à l’arrière. Une qualité qui a permis à l’équipe d’obtenir son ticket pour la phase finale.

Les différentes équipes aujourd’hui ont à coeur de pouvoir montrer au monde entier à l’Afrique tout entière de quoi elles sont capables même si à la réalité les principaux favoris de cette compétition sont le tenant du titre le Nigéria, son dauphin l’Afrique du Sud, le Cameroun et aujourd’hui le Maroc

Hermine Mayi NGO, Analyste de sport – Cameroun

Le parfait équilibre qui semble se dégager de la poule A avec le Maroc, le Burkina Faso, le Sénégal et l’Ouganda, tranche avec le déséquilibre du groupe C.  Gustave Niyonkuru, le sélectionneur du Burundi, a formé une liste de 26 joueuses. On note deux internationales évoluant en Suède, Salha Nahayo et Cheilla Ineza. Une autre jouant en Suisse, Guinand Saffira, est également convoquée pour écrire l’histoire de son pays.

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com