Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : les activités de sensibilisation sur la paix en langues locales lancées

Pour sensibiliser sur le terrorisme, les guerres tribales, les conflits inter-religieux, il est essentiel de promouvoir la paix. C’est le sens des activités menées par l’ONG Stand for Life and Liberty en marge de la Journée internationale de la paix qui a été célébrée le 21 septembre dernier. La campagne africaine « Vivons debout »  a pour but de sensibiliser à la paix à travers la diffusion de messages  en langues nationales principalement sur les réseaux sociaux.

L’Afrique est le théâtre de guerres multiformes dont les effets  les plus visibles se ressentent sur les populations. A l’occasion de la Journée internationale de la paix célébrée le 21 septembre, plusieurs activistes ont donné de la voix afin de promouvoir la paix et la sécurité. A cet effet, l’ONG Stand for Life and Liberty a lancé  la campagne africaine « Vivons debout » qui a pour but de sensibiliser à la paix et au vivre ensemble entre les communautés en Afrique de l’Ouest et du Centre. 

Durant trois mois, des jeunes hommes et jeunes femmes vont lancer de courts messages en français et dans leur langue locale en vue de sensibiliser les individus, les populations et les communauté à la promotion de la paix

Daouda Emile OUEDRAOGO, Coordonnateur international Stand for Life and Liberty Burkina Faso

Promouvoir la paix en temps de conflit reste un dilemme pour toutes les nations. Aussi à l’ère du digital, l’ONG Stand for Life and Liberty fait preuve d’originalité en diffusant ses messages principalement sur les réseaux sociaux en langues nationales et les langues officielles. En utilisant les différentes langues des terroirs africains, cette ONG  fait tomber les barrières des frontières pour favoriser la cohésion sociale.

Le jeune malien qui parle en bambara, qui va appeler appeler les communautés à faire la paix entre elles, et il va être entendu , écouté et compris par le jeune ivoirien qui parle la langue bambara. Cela va permettre le brassage communautaire, cela va permettre  que les communautés se sentent interpellées, se sentent concernées par la paix dans leur pays 

Daouda Emile OUEDRAOGO, Coordonnateur international Stand for Life and Liberty Burkina Faso

Consolider la paix et éviter un regain de violence est l’un des leitmotiv des États africains. À Travers la campagne africaine de l’ONG Stand for Life and Liberty qui se tient sur trois mois, femmes et hommes du Sénégal, du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Ghana, du Cameroun, du Niger, du Burkina Faso vont cultiver la paix dans les communautés et entre les communautés.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com