Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Les dirigeants soudanais et éthiopiens parviennent à un consensus de paix

Le Soudan et l’Éthiopie sont parvenus à un consensus pour la résolution du conflit frontalier qui les oppose dans la région d’al-Fashaga. Les détails des pourparlers entre les dirigeants soudanais et éthiopien n’ont pas été rendus publics. L’annonce du réchauffement des relations diplomatiques entre le Soudan et l’Éthiopie est conforme aux idéaux de paix de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) qui regroupe ces deux pays avec cinq autres d’Afrique de l’Est. 

Le Soudan et l’Ethiopie sont parvenus à un consensus pour la résolution du conflit frontalier qui les oppose, dans la zone d’al-Fashaga. Au terme d’une rencontre entre le chef de la junte militaire au pouvoir au Soudan Abdel Fattah al-Burhan et le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, le 5 juillet 2022, le dirigeant éthiopien a indiqué sur son compte Twitter que les liens communs aux deux pays dépassent leurs points de désaccord. Cette discussion s’est tenue en marge du 39è Sommet extraordinaire de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) sur la paix et la sécurité à Nairobi, au Kenya.

Nous sommes heureux de nous réunir dans un délai très court pour discuter de questions d’une grande importance. La paix et la sécurité sont le fondement de la prospérité, du développement et de l’intégration régionale. Par conséquent, les conflits sont la plus grande menace à notre succès en tant qu’États et sociétés.

Abdel Fattah AL-BURHAN, Chef du Conseil souverain de transition

Des détails sur les discussions entre les dirigeants soudanais et éthiopiens n’ont pas été rendus publics. Cependant, l’annonce du réchauffement des liens diplomatiques entre le Soudan et l’Ethiopie s’inscrit en droite ligne des idéaux de paix de l’IGAD.

Nous allons poursuivre notre collaboration avec les partenaires tant régionaux qu’internationaux pour renforcer la prévention des conflits et promouvoir la paix durable et le développement.

Abdel Fattah AL-BURHAN, Chef du Conseil souverain de transition

C’était la première rencontre entre le chef du gouvernement éthiopien et le chef du Conseil souverain de transition soudanais en 18 mois. Les   rivalités entre les deux pays se sont durcies  fin  juin 2022 suite au décès de sept militaires et un civil soudanais dont la mort a été attribuée à l’armée éthiopienne.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com