Afrique : vers une zone économique Bénin-Nigéria

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La hausse de l’inflation au Nigeria et au Bénin, qui a suivi la fermeture des frontières terrestres par le Nigeria, confirme l’interdépendance de ces 2 économies. Suite à cela, les deux Etats s’activent à créer des conditions favorables pour renforcer leur coopération en créant une zone de libre-échange commune. Les deux pays ouest africains, qui partagent plus de 700 km de frontières, ont des économies fortement liées portant principalement sur les produits alimentaires.

En marge de la 39e session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine tenue à Addis-Abeba les 14 et 15 octobre 2021, le ministre béninois des affaires étrangères Aurélien Agbénonci s’est entretenu avec son homologue nigérian Geoffrey Oryema. Les échanges ont porté autour de l’accélération des actions en cours, notamment le renforcement du cadre juridique pour la création d’une zone économique commune Bénin-Nigeria.

Si cette coopération annoncée vise à résoudre les questions de sécurité, de libre-circulation des personnes et des biens, il a été question d’assurer la création d’une zone à court terme précise le communiqué officiel. En outre l’initiative qui semble porteuse d’espoir pour les 2 économies présente tout de même, de nombreux défis à relever : entre autres, l’harmonisation des systèmes de paiement régionaux, indispensables à la bonne fluctuation des devises.

Au regard de plusieurs facteurs, les défis semblent énormes pour les dirigeants qui veulent faire de la sous-région une zone sans frontières. Pourtant le marché intra africain compte pas moins d’1,2 milliard d’habitants selon les estimations, et devrait atteindre 2,5 milliards en 2050.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com