Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Algérie : le gouvernement alloue plus de 80 milliards dinars à l’allocation chômage

Dans l’optique d’atténuer les effets du chômage, le gouvernement algérien a décidé d’allouer une enveloppe de plus de 80 milliards de dinars au titre de l’allocation chômage. Avec cette mesure, le gouvernement entend faire bénéficier d’une allocation mensuelle de 13.000 dinars et limiter au maximum les protestations dues aux effets de la crise économique.

Avec un taux de chômage estimé à 15% en  février 2022, le gouvernement algérien a alloué une première enveloppe de plus de 80 milliards de dinars pour l’allocation chômage. Vraisemblablement pour 10 mois, ce financement sera bénéfique à 600 000 algériens.

Le fait que le gouvernement algérien prenne des mesures pour essayer de soulager les populations les plus démunies est une très bonne chose mais il faudra essayer de pérenniser cela. Cette pérennisation doit se faire avec la création d’emploi pour la jeunesse algérienne qui est dans l’attente et puis même l’élite algérienne qui commence à partir en vague successive en europe et donc ca c’est une perte immense pour l’algérie, pour l’afrique car ce sont ces futurs cadres qui pourraient développer l’algérie

Hamidine Moctar Kane, Docteur en économie – Mauritanie

Cette mesure gouvernementale vise à soulager une frange de la population algérienne, acculée par une flambée des prix sans précédent et un ralentissement de l’activité du marché de l’emploi,  impacté ces dernières années par la pandémie de Covid-19 et la crise en Ukraine. Ce système de protection sociale veut ainsi limiter les effets de la crise économique. 

Avec la crise en Ukraine, les prix de l’énergie montent en flèche donc l’Algérie pourrait combler ça et puis, essayer de subvenir massivement aux plus démunis. L’Algérie en a les possibilités c’est une volonté politique qu’il faudrait aux politiques du pays pour que les jeunes puissent travailler dans l’industrie dans l’élevage dans l’agriculture

Hamidine Moctar Kane, Docteur en économie – Mauritanie

Aussi les demandeurs d’emploi inscrits auprès de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM) pourront bénéficier d’une allocation mensuelle de 13.000 dinars et d’une couverture sociale à travers la carte Chifa.Pour rappel, c’est l’une des mesures sociales les plus ambitieuses du président Abdelmadjid Tebboune depuis sa prise de pouvoir en décembre 2019. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com