Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Cameroun : Samuel Eto’o mise sur la redistribution des frais de transfert des joueurs pour la formation des plus jeunes

Samuel Eto’o Fils, candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football, veut restaurer l’éthique et la transparence dans les finances de l’instance faîtière du football au Cameroun. Il souhaite faire la lumière sur l’utilisation des frais de transfert de 12% des joueurs. Une manne financière qui pourrait être reversée à la formation de jeunes joueurs. 

L’amélioration de la gouvernance de l’instance faîtière du football camerounais arrive en tête des chantiers proposés par Samuel Eto’o Fils en vue de l’élection à la présidence de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT). L’ancien international camerounais a l’ambition de restructurer l’administration de la FECAFOOT. Il veut ramener un climat de confiance mutuelle au sein de l’organisation.

Samuel Eto’o Fils veut rétablir l’éthique et la transparence dans les finances de la FECAFOOT. Il souhaite faire la lumière sur l’utilisation des frais de transfert de joueurs qui s’élèvent à 12%. Une manne financière qui pourrait être reversée dans la formation des jeunes joueurs.

Pour assainir les finances de la FECAFOOT, Samuel Eto’o Fils préconise la mise en place d’un nouvel outil de gestion financière intégrant une programmation et un suivi budgétaire mensuel. Par ailleurs, il compte réactiver l’audit annuel des comptes de la coordination des équipes nationales de football au même titre que les comptes de la FECAFOOT ainsi que la poursuite du chantier d’automatisation de la chaîne de la dépense à la Fédération.

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com