Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Cameroun : signature d’un décret présidentiel sur la hausse à 5,7% du budget 2022

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a signé le 2 juin 2022, un décret modifiant la loi de finances et permettant une augmentation de 5,7% du budget 2022 du pays. L’ajustement du budget du Cameroun est lié à la conjoncture économique actuelle, marquée par la reprise post-pandémique désormais limitée par la perturbation des chaînes de valeur mondiales.

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a signé jeudi un arrêté modifiant la loi de finances et permettant une augmentation de 5,7% du budget 2022 du pays. La loi de finances rectificative attendue devrait notamment consacrer la baisse à 3 148,7 milliards de FCFA des recettes fiscales et douanières, l’augmentation de 43,4% des recettes pétrolières et une réduction à 39,6 milliards de FCFA des dépenses de l’Etat dans les biens et services.

“Les revenus pétroliers représentent autour de 475 à 500 milliards de Fcfa par an au Cameroun. Et le pays a prévu 64 dollars par baril dans son budget 2022, cela correspond à un excédent de 57 dollars. Ceci peut en partie, justifier une hausse de 5,7% du budget du Cameroun”

Hugue NKOUTCHOU, Économiste

L’ajustement du budget du Cameroun s’arrime à la conjoncture actuelle du pays, marquée par la relance post pandémique limitée désormais par les perturbations des chaînes de valeur, à cause du conflit russo-ukrainien. Ainsi, l’enveloppe destinée au Fonds spécial de lutte contre le coronavirus et ses répercussions économiques et sociales est réduite de 50% passant de 100 à 50 milliards de Fcfa.

“Libéré de la pression du covid-19, il est logique de réduire le budget du Fonds spécial de lutte contre le covid-19 au Cameroun, à condition qu’il soit effectivement réaffecté à l’éducation et à d’autres infrastructures de santé, entre autres”

Hugue NKOUTCHOU, Économiste

Cette loi de finances rectificative sera soumise à l’examen des députés et sénateurs lors de la session ordinaire qui s’ouvre le 7 juin 2022. La loi de finances rectificative consacre également une augmentation substantielle de la dette intérieure du Cameroun, passant de 350 à 550 milliards de Fcfa. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com