Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Clap de fin de la Semaine Africaine du Climat 2022 à Libreville au Gabon

La semaine africaine du climat s’est clôturée sur une note de satisfaction et d’espoir ce vendredi 02 septembre 2022 à Libreville au Gabon. Environ 2400 personnes ont participé aux différentes activités y afférentes, dans le cadre de la recherche des solutions afin de mieux s’adapter aux changements climatiques.

Clap de fin de la semaine africaine du climat après cinq jours de travaux, ce vendredi 02 septembre 2022 à Libreville. La cérémonie de clôture de cette grand-messe du climat a été présidée par le professeur Lee White, ministre de l’environnement de la République du Gabon. Le pays a lancé son projet sur le mécanisme de crédit carbone qui permettra d’économiser pas moins de 73000 tonnes de carbone par an. La semaine africaine du climat de Libreville a permis de mieux outiller les africains en vue de la COP27.

C’est très important la COP 27, l’engagement de l’Egypte, l’engagement de l’Afrique. On a dit plusieurs fois que la COP27 doit être la COP d’actions donc, je pense qu’on est mieux outillés maintenant après cette semaine d’aller vers la COP d’actions avec des propositions concrètes

Lee WHITE, Ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement Gabon

Plusieurs personnalités ont défilé sur le pupitre situé juste derrière moi, telle que la jeune Gabonaise Ondo qui n’a pas manqué de réclamer auprès des décideurs, une place importante de la jeunesse africaine dans le cadre de leur combat contre les changements climatiques.

Les jeunes doivent être soutenus pour s’engager dans les différentes dimensions de la gouvernance politique pour influencer la politique et les politiques en tant qu’acteurs dans les arènes délibératives de prise de décisions. Je suis une jeune femme de moins de trente (30) ans, je suis une gabonaise de moins de trente (30) ans quand je rentre dans une salle je surprends, j’étonne parce qu’il n’y en a pas beaucoup, pourtant je ne suis pas la seule.

Lee WHITE, Ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement Gabon

La forêt du Bassin du Congo va certainement devenir le 1er poumon écologique mondial après les importants dégâts causés par l’incendie qui a ravagé plusieurs hectares de l’Amazonie ainsi que des milliers d’espèces vivantes en 2019. Mais, la véritable volonté des acteurs du climat se révélera à partir des décisions responsables qui découleront de la COP 27 de Sharm El Sheikh en Égypte, au mois de novembre 2022.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com