Côte d’Ivoire : découverte de la culture Attié

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Petit tour au sud-est de la Côte d’Ivoire à Adzopé en pays Attié, plus précisément pour vous faire découvrir un rite ancestral. Il s’agit de la danse des générations, qui se transmet de génération en génération et procure à ceux qui l’exécutent un pouvoir de guerrier.

Zamblé Bi Jonathan est originaire de la région. Comme tous les jeunes natifs d’Adzopé, il est passé par ce rite traditionnel. Aujourd’hui il est à la tête d’un groupe qui valorise plusieurs danses ivoiriennes.  

Pas de danses rythmées au son du tam-tam. Les mouvements de ce danseur sont exécutés à la perfection. Ici en pays Attié, la danse est une discipline qui n’est pas prise à la légère. Elle fait partie des rites ancestraux de la communauté. Les anciens de la ville d’Adzopé l’appellent danse des générations. Autrement dit une danse qui se transmet de génération en génération.  

Danse de réjouissance se mêlent à la fois…Car pour les habitants d’Adzopé ce rite reste l’une des traditions les plus ancestrales et les plus incontournables de la région. Pour les anciens de la ville, elle (danse) marque le passage de la jeunesse à une certaine maturité chez le garçon 

A Adzopé, une panoplie de danses, à côté de la danse de génération, fondent la richesse du patrimoine du peuple Attié. Et c’est à l’occasion de grandes célébrations, d’occasions exceptionnelles que la plupart d’entre elles sont mises en avant.. comme à l’occasion de la 1ere journée de la quinzaine touristique.   

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback