Djibouti : la poste nationale en voie de professionnalisation

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Entre 2018 et 2019, la Poste de Djibouti a avancé de 59 places dans le classement mondial de PricewaterhouseCoopers, en termes de qualité de service pour les envois postaux. Une performance, qui est le fruit d’une politique d’exigence de résultats instaurée par la direction. Face à la concurrence du marché et aux objectifs fixés dans le cadre du 27e congrès postal, le pays s’inscrit dans une logique d’améliorer la qualité de ses services, afin d’atteindre le niveau attendu par les citoyens.

Situé dans la Corne de l’Afrique, Djibouti est un pays membre de l’Union Postale Universelle depuis 1978. 20 ans après son adhésion sous l’appellation Djibouti Post suivi, la réforme du domaine intervenue en 1998, a transformé le service postal en une société anonyme à caractère commercial dénommée La Poste de Djibouti. Participant au 27e congrès de l’Union Postale Universelle à Abidjan, Djibouti veut partager ses expériences avec les postiers mondiaux pour donner un nouveau visage au secteur des postes et télécommunications.

Avec un chiffre d’affaires d’environ 5 millions d’euros par an, la Poste de Djibouti est répartie en 12 bureaux nationaux pour 250 employés. Malgré le covid qui a eu un impact significatif sur la section colis et logistiques avec la fermeture des aéroports, faciliter la gestion des services a été possible grâce au relais des services digitaux financiers ainsi qu’à la mise en place de dispositifs particuliers.

Au 1er trimestre 2021, la poste djiboutienne a connu un bond dans le classement mondial. Passée de 174 places en 2014, elle figure désormais parmi les 73 premiers, ceci grâce à la qualité du service apporté au public.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback