Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Etats généraux de la CEMAC – l’Afrique centrale évalue le fonctionnement de ses institutions

La Première ministre du Gabon a ouvert, le 30 août à Libreville, les états généraux sur le fonctionnement des institutions, organes, institutions spécialisées et agences d’exécution de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). À cette occasion, Rose Christiane Ossouka Raponda a dit attendre de ces assises des propositions pertinentes, innovantes, réalistes et opérationnelles, « à l’effet d’optimiser davantage les mécanismes de fonctionnement” des institutions communautaires.

Évaluer la dynamique et la mécanique du système institutionnel de la CEMAC, tel est l’enjeu de la première assemblée générale de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, qui s’est ouverte ce 30 août 2022 a Libreville la capitale politique du Gabon. Pendant 3 jours, les participants vont tabler sur les réformes institutionnelles, la viabilité budgétaire des institutions communautaires, la rationalisation des deux communautés économiques d’Afrique centrale et des institutions spécialisées de formation de la CEMAC et les sources alternatives de financement de la communauté.

Je suis à la tête de la CEMAC depuis cinq ans, j’ ai eu de l’expérience, j’ ai eu la pratique de la maison et il était tout à fait normal qu’avant mon départ que je puisse rendre cela à la communauté. C’est d’autant plus qu’il y a eu une réforme institutionnelle depuis près de quinze ans, il fallait faire table rase sur cette réforme et regarder ce qui a marché et c est qui n a pas marché pour nous protéger dans l’avenir

Daniel Ona Ondo, Président de la commission de la CEMAC

En ouvrant les travaux des états généraux de la CEMAC, la Première ministre du Gabon, Rose Christiane Ossouka Raponda a indiqué que le financement régulier et pérenne des activités et programmes conduit par des institutions communautaires était un préalable indispensable à la réussite de l’intégration de l’économie des Etats de l’Afrique centrale.

La Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale continue de se construire et aujourd’ hui il s’agit d’aller plus loin, plus en avant dans son processus d’intégration.

Rose Christiane Ossouka Raponda, Première ministre de la République du Gabon

Les représentants des Etats membres de la CEMAC, des acteurs du système d’intégration de la sous-région et les partenaires internes et externes de la CEMAC participent à cette assemblée.    

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com