Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Ghana : retour au sein de l’organe exécutif de l’ONU

Le Ghana a rejoint le Conseil de sécurité des Nations unies, actant ainsi son retour au sein de l’organe exécutif onusien, 15 après sa dernière élection en tant que membre non-permanent. Le Ghana y siègera du 1er janvier 2022 à fin décembre 2023.

Le Ghana fait son entrée au Conseil de sécurité des Nations Unies, 15 après sa dernière élection en tant que membre non-permanent. Le nouveau mandat du pays d’Afrique de l’Ouest est en cours depuis le 1er janvier 2022. Le Ghana siègera à ce conseil jusqu’en décembre 2023. Il représente ainsi l’Afrique au sein de l’organe onusien, aux côtés du Kenya, qui termine son mandat fin 2022. 

C’est la 3ème fois que le Ghana occupe un siège non-permanent au sein du Conseil de sécurité onusien, qui dirige les efforts de paix dans le monde, pour assurer la sécurité de ses pays membres. Le mandat du Ghana se concentrera sur la lutte contre les menaces à la paix et à la sécurité internationales pour un développement durable et inclusif. Il s’agira notamment de la prévention des conflits, de la reconstruction post-conflit, et de la promotion des droits de l’homme. 

La première intégration du Ghana au Conseil de sécurité des Nations Unies remonte aux années 1960 et plus récemment, de janvier 2006 à décembre 2007. Le Conseil est composé de 15 membres. 10 sièges pour les membres non-permanents et cinq pour les membres permanents, à savoir la Chine, la France, la Russie, le Royaume-Uni et les États-Unis d’Amérique, qui disposent d’un droit de veto.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com