Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le Maroc au sommet du football africain

Ces dernières années, les clubs et sélections marocaines de football dominent diverses compétitions sur le continent. A l’instar de la champions league masculine, remportée par le club  Wydad de Casablanca et l’édition féminine qui a connu le sacre de l’ASFAR, Association sportive des Forces armées royales. Le succès de l’équipe fanion, premier pays africain à dépasser les quarts de finale de la Coupe du monde, confirme la bonne santé du football marocain.

Le Maroc au sommet du football africain. Le royaume chérifien trône au sommet des compétitions internationales et interclubs à travers divers distinctions. Il a notamment été vainqueur du Championnat d’Afrique des nations en 2020 au Cameroun, avec sa sélection des joueurs locaux; vainqueur en 2022 de la Coupe des confédérations de la CAF avec le club RS Berkane, de même que la Ligue africaine des champions remportée par Wydad de Casablanca. L’hégémonie marocaine s’est également exprimée dans les compétitions de football féminin, à travers le trophée de la Champions league féminine soulevé  par l’ASFAR, l’Association sportive des Forces armées royales, et le statut de vice-championne d’Afrique obtenu en finale de la Coupe d’Afrique des nations dames organisée au Maroc. 

“C’est le travail et rien que le travail. Avec un président passionné de football, qui rêve de voir le Maroc parmi les meilleures sélections du monde. Il a investi dans les infrastructures, on a des académies, notre championnat est le meilleur en Afrique, la formation des cadres. Tout le monde doit savoir que Walid Regragui est formé au Maroc, c’est le fruit de la Direction technique  marocaine.”

Aziz El Kablaoui, journaliste
Maroc

Chez les séniors, l’équipe marocaine vient de rentrer dans l’histoire du continent en devenant la première nation africaine à aller au-delà des quarts de finale d’une Coupe du monde de football. Les Lions de l’Atlas, 22ème au classement FIFA d’octobre 2022, se sont  notamment imposés face à la Belgique, 2ème mondiale; l’Espagne, septième; et le Portugal, 9ème.

C’est un rêve ! On était confiant qu’on pouvait faire une belle prestation malgré la difficulté du groupe, jouer contre la Belgique, finaliste de la Coupe du monde 2018. On était confiant, on a dit qu’on allait se battre pour se qualifier au deuxième tour, mais pas en demi-finale.”

Aziz El Kablaoui, journaliste
Maroc

La prochaine Coupe d’Afrique des nations, prévue en 2024 en Côte d’Ivoire  est un gros challenge pour les Lions de l’Atlas qui n’ont plus remporté de CAN  depuis 1976, il y a 46 ans. La CAN reste un un véritable serpent de mer pour cette équipe dont le parcours s’achève très souvent dans le dernier carré.

“La sélection marocaine est formée de joueurs formés et évoluant en Europe. Tout le monde connaît les circonstances dans lesquelles la CAN se déroule : le climat, les stades, les hôtels. Les joueurs rencontrent beaucoup de difficultés pour s’adapter avec ces conditions. Je me rappelle qu’en 2004, quand nous avons joué la CAN en Tunisie, nous avons atteint la finale et nous n’étions pas loin du titre. Avec cette génération de joueurs formés au Maroc et en Europe, je crois qu’on va gagner la Coupe d’Afrique.”

Aziz El Kablaoui, journaliste
Maroc

En mars 2023, la belle génération constituée de Hakim Zihech, Soufiane Boufal, Sofyan Amrabat, Youssef En-Nesyri et leurs coéquipiers, a rendez-vous avec les éliminatoires de la CAN. Une opportunité pour elle de confirmer ses bonnes performances avant le rendez-vous ivoirien. 

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com