Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Madagascar : l’industrialisation de l’économie maritime comme vecteur de croissance

L’optimisation de plusieurs secteurs porteurs tels le secteur minier, les infrastructures portuaires, le transport maritime et les pêches pourrait permettre à Madagascar d’industrialiser son économie maritime. De par sa position géographique, le pays de l’Océan Indien détient un très fort potentiel dans ce secteur, qui pourrait favoriser une reprise économique plus rapide. 

Si la pandémie de Covid-19 a freiné la croissance économique à Madagascar au cours de ces dernières années, les perspectives sont favorables à un retour à la croissance du PIB réel, avec des projections de 4,5 % en 2022. La Grande Île peut notamment miser sur son économie bleue qui constitue une grande source d’emplois, de revenus et de devises pour la population. Grâce à sa position géographique, cet État insulaire qui a un grand potentiel peut miser sur l’industrialisation de l’économie maritime pour accroître ses revenus.

L’industrialisation de secteur de l’économie maritime malgache ne suffirait pas à booster l’économie bien à repartir sur des bases solides sont une cohérence des politiques, sans incohérence des structures d’industrialisation, ils sont une véritable intégration des politiques économiques. Les politiques économiques à Madagascar restent encore antagonistes ce qui n’est pas propice au développement favorable d’une industrie maritime intégré.

Honoré Justin MONDOMOBE, Expert en Intelligence économique Cameroun

L’industrialisation de l’économie maritime devrait permettre de relever les défis auxquels est confrontée Madagascar en termes de préservation des ressources naturelles et de lutte contre la pauvreté qui touche encore 81% de population selon les données 2022 de la Banque mondiale. 

Les potentialités et le potentiel ne sont pas de gages de compétitivité, Mais c’est l’optimisation et l’intégration de ce potentiel dans la cohérence de l’économie qui peut aider le pays à sortir de l’ornière. il y a donc des efforts de cohérence à faire non seulement au niveau de l’économie maritime mais aussi aux autres points de l’économie en général.

Honoré Justin MONDOMOBE, Expert en Intelligence économique Cameroun

Pour une meilleure gestion de son espace bleu, Madagascar doit prôner, d’une part, le concept de durabilité à travers l’usage durable des ressources marines; et d’autre part, la conciliation de la préservation de l’environnement, de l’exploitation optimale des ressources à travers la gestion conservatrice des écosystèmes aquatiques et marins ainsi que des ressources qui leurs sont associées, expliquent les experts.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com