Mali : l’économie nationale plombée par la crise sanitaire et socio-politique

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La Banque mondiale a publié récemment un rapport mettant en lumière les conséquences cumulées de la crise sanitaire liée au coronavirus et de la crise socio-politique liée au coup d’État militaire d’août 2020. Le pays a connu une récession et la dette publique s’est creusée. Une situation due à la crise sanitaire et la crise socio-politique liée au coup d’État militaire d’août 2020.

Les effets combinés de la crise socio-politique et du Covid-19 ont fragilisé l’économie malienne. C’est ce qui ressort du nouveau rapport de la Banque mondiale sur la situation économique du pays. L’institution brosse un tableau peu reluisant qui selon elle a entraîné une récession et l‘accélération de la dette publique.

Autres raisons évoquées par la Banque mondiale, la chute des cours mondiaux du coton et les désaccords sur les subventions aux intrants accordées aux producteurs, qui ont conduit à une baisse de la production cotonnière de près de 80%.

Rappelons que le pays a récemment mobilisé 30 milliards de FCFA sur le marché financier régional. Ces fonds devront servir à financer les besoins du budget de l’Etat dans le cadre de la relance post-covid-19.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com