Algérie / Incendies : 22 pyromanes présumés aux arrêts

Pas moins de 22 personnes, dont 11 à Tizi Ouzou, soupçonnées d’avoir allumé les feux qui ravagent l’Algérie, ont été arrêtées, a annoncé le 12 août soir, le président de la République algérienne Abdelmadjid Tebboune dans un message à la nation. Le chef de l’Etat précise que ces arrestations ont été rendues possible grâce à l’aide de citoyens. Plus loin, il prévient qu’il ne tolérera pas l’instrumentalisation de ces incendies meurtriers « pour semer la discorde entre l’Etat algérien et son peuple » et appelle « à l’unité et à un front commun pour lutter contre ceux qui voudraient diviser l’Algérie ».

Bouton retour en haut de la page
Feedback