Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

RD Congo : le projet «Objectif 2024» adopté pour créer un environnement propice aux sportifs

Présenté par le ministre des Sports et Loisirs et adopté en conseil des ministres, le projet “Objectif 2024” ambitionne de créer un environnement sportif de qualité en République démocratique du Congo. L’initiative vise à tirer plein profit des disciplines existantes et suscitant assez d’intérêt chez les jeunes. Une ambition dont la finalité dépend de la volonté politique des autorités, qui s’activent à la réalisation, tant du point de vue des ressources humaines, financières que logistiques.

Le sport s’est révélé être un outil économique et souple pour promouvoir les objectifs de paix et de développement. Fort de cela, la République Democratiqu du Congo élabore une politique sportive et un plan de développement et de financement du secteur des sports. Dénommé Objectifs 2024, le projet lancé en mars 2022 résume une série d’actions du gouvernement, dans le souci de lancer le développement du sport congolais dans un environnement moderne et assaini.

“Dans objectif 2024, il est question pour nous d’identifier des fédérations qui gèrent des disciplines populaires parce que ce n’est pas toutes les fédérations qui sont populaires dans notre pays. Et nous notre intérêt c’est voir là où l’intérêt de la jeunesse est. Et alors on avait plus ou moins 72 fédérations, on a réduit à 12 fédérations, parce qu’aujourd’hui nous avons un grand problème dans notre pays, c’est ce suivi là qui nous manque et voilà avec objectif 2024, nous allons garder une dizaine de fédérations, nous allons les installer dans toutes les provinces, accompagner ces fédération à faire le suivi des disciplines, nous allons aider ces fédérations ou ces disciplines à dénicher des talents cachés à travers la République démocratique du Congo, créer des léopards dans toutes les disciplines”

Serge Chembo Nkonde, Ministre des Sports et LoisirsRDC

A cet effet, les autorités ont pris conscience du levier de développement que pouvaient représenter des infrastructures sportives modernes, tant en termes économiques, que sociaux. 

“D’abord avant de créer de nouvelles infrastructures, nous avons d’abord envisagé réhabiliter les anciennes structures qui existait déjà dans le pays, et après cela il y a toute une politique autour du sport par rapport à notre gouvernement. On a un programme pour mettre dans chaque chef-lieu des 147 territoires, un stade municipal.”.

Serge Chembo Nkonde, Ministre des Sports et LoisirsRDC

D’après le dernier rapport sur les états de suivi budgétaire de l’année 2021, le gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a alloué plus de 68,8 milliards de Francs congolais (CDF) soit plus de 34,1 millions de dollars américains pour le secteur de Sport et Loisirs.

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com