Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Reportage-Congo : la banque crédit du Congo engagée à soutenir la mise en œuvre du PND 2022-2026

L’édition 2022 de la mission multisectorielle du Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank, organisée à Brazzaville, a consacré ses travaux au Plan national de développement du Congo, sur la période 2022-2026. Dans le cadre de ce PND, les acteurs économiques et du monde de la finance présents aux travaux ont spécifiquement exploré les opportunités d’investissement dans le secteur agro-industriel. Pour rappel, le Club Afrique Développement vise à créer des synergies entre les dirigeants et entrepreneurs pour impulser la coopération Sud-Sud.

La République du Congo a placé le développement de son agriculture comme premier pilier sur les six inscrits dans le Plan national de développement 2022-2026. Ce programme nécessite 8987 milliards de F CFA  dont 6500 milliards attendu des bailleurs de fonds; soit un gap de 72% recherché auprès du secteur privé. Le Club Afrique Développement, avec sa communauté structurée qui compte plus de 3000 membres actifs dans les entreprises d’une quinzaine de pays du continent, promeut ce PND, en présentant ses opportunités aux investisseurs. Le gouvernement congolais a présenté à la communauté du Club Afrique Développement les projets du PND. 

Ces projets ont fait l’objet d’une catégorisation en fonction de leur nature afin de faciliter la mobilisation des différents types de financements auprès des acteurs du secteur privé national et international que vous êtes.

Ingrid Olga Ghislaine EBOUKA-BABACKAS, Ministre du Plan, de la Statistique et de l’Intégration régionale

Après les éditions de 2017 et 2018 à Pointe-noire, c’est à Brazzaville en terre congolaise qu’a eu lieu la troisième édition de la mission multisectorielle du Club Afrique Développement, du 29 au 30 septembre 2022, sous le thème: “PND 2022-2026: vivier d’opportunités; focus sur l’agro-industrie”. Les opportunités d’investissements et l’accès aux banques de projets du Plan national de développement 2022-2026, les enjeux et les opportunités de l’agro industrie en République du Congo sont entre autres les axes qui ont été présentés aux entrepreneurs présents à cette session. Le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank a manifesté son engagement à accompagner le développement de l’agro-industrie, premier pilier du Plan national de développement.

Nous avons décidé d’être un accompagnateur, donc un partenaire des forces publiques qui viennent et apportent une offre qui est audible aux yeux des investisseurs s’agissant de ce secteur avec des déclinaisons très claires, un cadre réglementaire. C’est la raison pour laquelle vu que la banque de projets d’investissement existe, la volonté de l’Etat existe, le plan décliné de manière stratégique sur ce pilier existe, nous avons ‘donc décidé d’organiser cette mission autour de cet axe qui fédère énormément l’entreprise et qui est aussi un enjeu social.

Mouna KADIRI, Directrice du Club Afrique Développement Maroc

Crédit du Congo filiale du groupe Attijariwafa Bank, se positionne en tant qu’un acteur majeur dans le financement de l’économie congolaise. L’institution financière souhaite, à travers le Club Afrique Développement, devenir un relais entre les institutions, communautés et acteurs économiques clés, engagés en Afrique en général et au Congo en particulier à travers l’identification d’opportunités d’investissements, la dynamique de mise en relation et le partage d’expériences. C’est dans ce contexte que Crédit du Congo s’est engagée à soutenir les entrepreneurs du secteur agricole, en signant deux protocoles d’accords avec l’Agence pour la promotion des investissements et la Fédération Agriculture élevage et pêche.

Nous affirmons que nous allons prendre des engagements pour accompagner le secteur agricole au Congo, c’est un devoir, c’est une mission du secteur bancaire. Nous sommes dans une nouvelle dynamique de diversification de l’économie et le secteur agricole, comme on l’a dit à travers ces tables rondes, va devenir un secteur clé dans la nouvelle relance de l’économie congolaise. Aujourd’hui, nous sommes très fiers de sceller ce partenariat avec la Fédération des agriculteurs de Unicongo et nous leur rappelons que nous sommes à leurs côtés, que nous allons apporter tout l’appui et le soutien nécessaire.

Mounir IBRAHIM, Directeur général du Crédit du Congo Maroc

La troisième mission multisectorielle du Club Afrique développement en République du Congo a été l’occasion pour le gouvernement de présenter sa stratégie de développement de l’agriculture. En effet, le Congo n’exploite que 4% de ses terres arables, sur 10 millions d’hectares. Le gouvernement de la République du Congo, à travers le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, développe des activités de mise à disposition des terres et accorde des exonérations fiscales aux entrepreneurs. Les zones agricoles protégées, qui produisent déjà des résultats satisfaisants, vont permettre au gouvernement d’augmenter l’offre de production locale.

Nous avons opté pour une stratégie de mobilisation des Congolais fondée sur la création de ce que nous appelons des Zones agricoles protégées (ZAP), le regroupement de l’agglomération des acteurs sur des espaces préparés par le gouvernement. Nous pensons que cette stratégie, qui se déploie à la fois au niveau de la production végétale, au niveau de l’élevage et même de la pisciculture, pourra donner des résultats. Donc, nous sommes actuellement dans la mise en œuvre de cette stratégie.

Paul Valentin NGOBO, Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche

Au cours de cette mission multisectorielle, les institutions bancaires regroupées au sein de l’Association professionnelle des établissements de crédit ont réitéré leur disponibilité à financer les projets bancables présentés par les opérateurs économiques du secteur agro-industriel. La dynamique mise en place par le Club Afrique Développement pour soutenir cette initiative en faveur de la coopération sud-sud a été matérialisée lors des rencontres BtoB et BtoG. 

Des rencontres fructueuses, c’est vrai que la thématique c’était l’agro industrie et je remercie Attijariwafa bank d’avoir organisé ce moment d’exposition. Nous avons exposé sur le manioc mais nous avons rencontré des potentiels partenaires avec qui nous avons tissé des liens de partenariat et de commerce qui s’étendront. C’était un plaisir de participer à ce BtoB.

Edrine SAMBA, Directrice-gérante de la société Tibooka Food

J’ai exposé mon projet de développement agro pastoral, j’espère, avec les rencontres BtoB, les projets que déjà envoyés auprès de partenaires qui ont adhéré réellement à la vision, que nous allons avoir la suite très bientôt. Je le crois.

Gédéon NGOMA, Entrepreneur

Au terme de la troisième mission multisectorielle en République du Congo, la directrice du Club Afrique Développement a rappelé le rôle majeur de cette plateforme en faveur du développement de la coopération Sud-Sud.

En tout cas, notre profession de foi c’est d’être au service de cette Afrique qui avance et au service d’une Afrique qui avance concrètement pas après pas, humblement bien sûr parce que les obstacles sont nombreux, mais chaque pas pour nous est une victoire. Chaque fois que des entreprises se réunissent autour d’une table et se projettent de travailler entre-elles c’est un pas et c’est une grande avancée effectivement en faveur de la coopération Sud-Sud.

Mouna KADIRI, Directrice du Club Afrique Développement Maroc

Le Plan national de développement 2022-2026, instituée par la loi numéro 03-2022 du 14 janvier 2022, est une boussole devant orienter la République du Congo dans sa marche vers le développement, en plaçant, au cœur du processus de diversification, l’agriculture ainsi que son industrialisation dans la composante liée à la transformation des produits de base. Le pays d’Afrique centrale ambitionne de renverser la courbe du chômage en passant de 11,4% à 6% d’ici 2026 grâce aux emplois qui seront créés dans le cadre du développement de l’agriculture au sens large.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com