Togo : 120 millions usd en faveur du Corridor Lomé-Ouagadougou-Niamey

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

120 millions USD alloués au Togo par la Banque mondiale dans le cadre de la mise en œuvre du corridor Lomé-Ouagadougou-Niamey. Ainsi, le Togo pourra améliorer des infrastructures et des systèmes de transport intelligents sur le corridor, appuyer à la professionnalisation des acteurs du transport routier. Au cours des cinq prochaines années, cette infrastructure routière, pourra mieux desservir les populations de la sous-région dont le pourcentage actuel est évalué à 21% au Burkina Faso et 7% au Niger verront le volume des échanges accentué.

Grâce à une subvention de la banque mondiale évaluée à 120 millions USD, le Togo va pouvoir concrétiser la mise en œuvre du corridor économique Lomé-Ouagadougou-Niamey. Ce projet devrait améliorer la connectivité, promouvoir l’intégration régionale, positionner le Togo comme principal hub logistique régional.

Prévues sur cinq ans, plusieurs actions se projettent à travers cette infrastructure routière. Il s’agit entre autres de l’amélioration des infrastructures et des systèmes de transport intelligents sur le corridor, la construction de parkings le long du corridor, l’appui à la professionnalisation des acteurs du transport routier, l’amélioration des infrastructures communautaires et des pistes rurales en soutien au développement économique local.

En rappel, Le Togo est l’un des pionniers de l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest. Aussi, avec la signature du projet Lomé-Ouaga-Niamey, des échanges dans la sous-région estimés actuellement à 65% de la population du Togo, 21% au Burkina Faso et 7% au Niger verront leur volume augmenter considérablement.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com