Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Tunisie : appel à boycotter les élections législatives du 17 décembre 2022

En Tunisie, l’opposition s’exprime contre la date fixée par le président Kais Saied pour la tenue des élections législatives. Ces élections sont prévues le 17 décembre 2022, selon le calendrier publié par le chef de l’État. L’ancien dirigeant du parti Courant démocrate, Mohamed Abbou, a appelé au boycott des élections législatives, les qualifiant d’illégitimes.

En Tunisie, les élections législatives sont prévues pour le 17 décembre 2022, selon le calendrier publié par le président de la République Kais Saied. Au cours d’une interview accordée le 21 janvier 2022, Mohamed Abbou, ancien dirigeant du parti Courant démocrate et ancien ministre de la fonction publique, a appelé à boycotter ces élections. 

Pour l’opposant Mohamed Abbou, la date fixée pour les législatives n’est pas convenable. Il a qualifié ces élections d’illégitimes, indiquant qu’elles s’inscrivent dans le cadre d’un “coup d’Etat”. L’ancien dirigeant du parti Courant démocrate estime que le Chef de l’État aurait pu organiser des élections anticipées, afin de préserver la légitimité constitutionnelle.

Dans son interview, Mohamed Abbou s’est également exprimé contre la suppression par décret présidentiel, des privilèges accordés aux membres du Conseil supérieur de la magistrature et à appelé le président Kais Saied à s’attaquer à la corruption. Notons que l’opposant tunisien est poursuivi pour infractions électorales.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com