Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : 4 millions d’euros alloués au financement des académies sportives

Suivie par des centaines de millions de téléspectateurs et diffusée dans plus de 200 pays à travers le monde, la finale de la CAN Cameroun 2021 a été l’occasion de démontrer le savoir faire du Cameroun et de l’Afrique dans les grandes manifestations sportives.  Cette audience confirme la place du football et du sport dans l’économie mondiale. Mais en Afrique, le modèle économique pérenne est à construire en s’appuyant sur  la popularité des disciplines majeures. L’agence Française de développement à l’instar de différentes organisations veut contribuer à l’essor de l’industrie du sport en Afrique.

L’économie du Sport en Afrique: Une problématique qui constitue un véritable enjeu pour le développement économique et social du continent. Les réussites du sport en Afrique se confrontent à la problématique de la monétisation lors des grands évènements. Le sport contribue aux ressources du continent à hauteur de 0,5 % du PIB. L’Agence française de Développement souhaite apporter sa contribution en mobilisant une moyenne de 4 millions d’euros pour le financement des académies sportives.

En Afrique, certaines disciplines sportives connaissent une grande popularité qui peut  favoriser les financements pour le développement infrastructurel. Le Cameroun avec ses nouveaux stades de la Can 2021 réalise un saut qualitatif lui permettant de pouvoir organiser des Mondiaux et des Coupes d’Afrique dans plusieurs disciplines. Le Sénégal est aussi une référence africaine. En vue des Jeux olympiques de la Jeunesse de 2026, le gouvernement sénégalais a décidé de rénover le stade historique Iba Ba Mar Diop à Dakar. Cette initiative permettra ainsi la transformation d’espaces communautaires déjà connus des riverains et renforcera la cohésion sociale notamment à travers la création d’emplois et d’activités socio-éducatives de proximité.

Le sport et toute son industrie doit en Afrique participer au rayonnement des athlètes à l’international. les Etats africains se doivent établir des politiques africaines afin de favoriser le développement des initiatives des initiatives à l’instar du programmes NBA Cares qui a créé 77 centres sur le continent et le « Basketball sans frontières » qui a permis à de jeunes talents africains, dont les figures emblématiques sont les camerounais Pascal Siakam, champion NBA et Joel Embid d’être repérés et recrutés dans les équipes de la NBA, la plus grande ligue de basket au monde.

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com