Afrique : les enjeux des assemblées annuelles 2021 de la Banque mondiale et du FMI

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La crise sanitaire due à la pandémie de COVID-19 a entraîné une forte réduction des échanges commerciaux et de fortes variations des taux de change à l’échelle mondiale. L’édition 2021 des assemblées annuelles de la banque mondiale et du fonds monétaire international prévue du 11 au 17 octobre 2021 à Washington, servira de cadre d’échanges aux autorités à divers niveaux, quant à la mise en œuvre de dispositifs d’urgence pour la promotion de la reprise économique.

Du 11 au 17 octobre 2021, les États-Unis d’Amérique accueilleront les assemblées annuelles des Conseils des gouverneurs du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international. Prévu se tenir en mode virtuel en raison de la pandémie de covid-19, cet événement réunira plusieurs acteurs, experts et dirigeants du secteur public, privé, représentants d’organisations de la société civile. La conjoncture économique mondiale, la lutte contre la pauvreté, le développement économique, et l’efficacité de l’aide seront au cœur des discussions.

Depuis son apparition, la pandémie du covid 19 est à l’origine de la plus forte contraction de l’économie mondiale. Elle affecte aussi bien les pays en développement que les économies émergentes et développées, tout en détériorant les perspectives de croissance économique à long terme. Les grands défis à relever pour avancer vers une reprise inclusive et résiliente seront donc évoqués lors de cette rencontre mondiale.

Les Assemblées annuelles du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds Monétaire International ont lieu principalement à Washington et, tous les trois ans, dans un pays membre autre que les États-Unis, afin de marquer le caractère international des deux institutions.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com