JO Tokyo 2020 : Christine Mboma décroche l’argent au 200 mètres

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Performance inattendue de la namibienne Christine Mboma en finale du 200 mètres. L’athlète de 18 ans médaillée d’argent aux Jeux olympiques signe le meilleur chrono féminin africain de l’histoire de la discipline. Médailles d’argent également en lutte pour le Nigéria. Le bronze remporté au saut en longueur par Ese Brume et en boxe par le ghanéen Samuel Takyi.

18 ans et déjà la sprinteuse Namibienne Christine Mboma est l’Africaine la plus rapide de l’histoire du 200m. Elle a remporté l’argent en 21,81 secondes dans cette catégorie aux Jeux olympiques Tokyo 2020 le 3 août 2021. Dans le même temps, le Ghana tient sa médaille de bronze en boxe. Samuel Takyi a terminé à la 3ème marche du podium des moins de 57 kilos.

Médaille d’argent pour la lutteuse nigériane Blessing Oborodudu et bronze au saut en longueur pour sa compatriote Ese Brume aux Jeux Olympiques Tokyo 2020. Des performances sportives qui ont provoqué l’enthousiasme des autorités de leur pays. En effet, le ministère fédéral de la Jeunesse et du Développement sportif a décidé de revaloriser au triple les primes des médaillés olympiques nigérians. 15000 dollars pour l’or, 10000 dollars pour l’argent et 7500 dollars pour le bronze. 

L’Afrique du sud exulte avec la qualification pour la finale du lancer du poids masculin de Kyle Blignaut. L’athlète a réalisé un superbe lancer de 20,97 m pour terminer cinquième du groupe B, ce qui l’a placé huitième au classement général. Par contre, c’est le coup de massue pour l’Algérie qui perd un espoir de médaille en haltérophilie avec le forfait pour cause de test positif au covid-19 de Walid Bidani.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback