Afrique : le défi la réduction des émissions de carbone

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Les menaces liées aux changements climatiques se ressentent de plus en plus en Afrique. À cet effet, les gouvernements, les parties prenantes régionales et la société civile collaborent sur un défi commun : mener des actions climatiques vers un avenir meilleur pour le continent. Une préoccupation à laquelle essaie de répondre la semaine africaine du climat ouverte du 26 au 29 septembre.

Accueillie par l’Ouganda du 26 au 29 septembre, la semaine africaine du climat se poursuit autour des sessions thématiques virtuelles. La 2e journée de l’événement a porté sur de nombreux sujets, dont la relance verte et le développement à faible émission de carbone et résilient au changement climatique. Organisé par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique UNECA et dirigée par 13 pénalistes, la rencontre s’inscrit dans le cadre des actions nationales et approches à l’échelle de l’économie.

Une série de projets verts a été identifiée et fera l’objet de financement avec une certification du processus d’émission d’obligations vertes sur les marchés financiers d’ici le 1er semestre de l’année 2022. Réaliser les bons investissements dès maintenant peut entraîner des résultats à court terme, des emplois et une croissance économique, ainsi que des bénéfices à plus long terme pour les populations, notamment, la décarbonation de l’économie et une résilience accrue.

Les sessions thématiques virtuelles de la semaine africaine du climat 2021 font partie d’une série de trois semaines régionales qui mèneront à la 26ème Conférence des parties, COP 26, de l’Organisation des Nations unies prévue en novembre 2021.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com