Afrique : mobilisation d’1 milliard USD pour améliorer l’accès à l’alimentation de qualité

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

1 million USD. C’est le montant annoncé par la Banque africaine de développement pour améliorer le système alimentaire et de nutrition. La mise en place de ce mécanisme consiste à produire 100 millions de tonnes métriques de nourriture, assez pour nourrir 200 millions d’Africains et de réduire la faim en Afrique de 80 %.

Le développement de l’Afrique dépend fortement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Consciente de cet impact, la Banque africaine de développement a annoncé le 10 novembre la mise en place d’un mécanisme de financement pour la mobilisation d’un milliard de dollars destiné à lutter contre le fléau de la faim et contre toutes les formes de malnutrition sur le continent.

Dénommé « Mission 1 pour 200 », le programme vise à accroître l’accès à un régime alimentaire abordable et nutritif pour les populations africaines exposées à l’insécurité alimentaire et à fournir des technologies résilientes au climat à 40 millions d’agriculteurs. Sa mise en place va changer la donne en matière de mobilisation de fonds et de technologies pour les petits exploitants agricoles africains, qui subissent de plein fouet les effets négatifs du changement climatique.

À travers cette vision, la BAD et les gouvernements africains s’accordent sur la nécessité d’éradiquer la malnutrition. Aussi, l’objectif derrière cette mobilisation financière reste d’aider les agriculteurs à s’adapter au changement climatique.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com