Afrique : plaidoyer pour la mise en œuvre des politique multisectorielle pour le renforcement du système sanitaire

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Organisé conjointement par Avisa Partners et le Centre des hautes études de défense et de sécurité de Dakar, le 7e Forum sur la paix et la sécurité de Dakar n’a pu se tenir en 2020 en raison du Covid-19. Axé sur les enjeux de la stabilité et de l’émergence en Afrique dans un monde post Covid-19, c’est l’occasion pour les différents États y participant, de faire un bilan de la situation sanitaire et sécuritaire qui prévaut, afin d’y apporter les réponses adéquates.

Le 7e forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, s’est ouvert ce lundi 6 décembre avec un 1er panel mettant en lumière les enjeux de la stabilité post covid 19 : défis sécuritaires et nouvelles menaces. Modéré par Geoffrey ONYEAMA, ministre des affaires étrangères du Nigeria, il vise à initier un dialogue entre les parties prenantes sur les politiques et les moyens à mettre en œuvre pour une sortie rapide de la crise sanitaire…

La pandémie du covid 19 a eu un effet direct sur les relations entre les pays africains et leurs partenaires extérieurs. La plupart des pays africains sont approvisionnés en vaccins par l’UNICEF, avec moins de 10 pays qui sont auto-suffisants en termes d’acquisition. Les autorités devront prôner la collaboration, en mettant un terme à la dépendance dans la riposte.

Il urge d’aller vers une politique multisectorielle pour le renforcement du système sanitaire continental, investir dans les personnes, l’éducation, la technologie et le développement des compétences.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com