Afrique : vers la création d’une pharmacovigilance pour les vaccins contre la COVID-19

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
En date du 2 août 2021, dans les 103 millions de doses de vaccin qui ont été distribuées à travers le continent, un total de 70,6 millions de doses ont déjà été administrées./© Africa24

Face aux nouveaux variants qui rendent le coronavirus de plus en plus mortel en Afrique, les autorités comptent augmenter la couverture vaccinale. Le continent accélère actuellement son plan de déploiement des vaccins, pour couvrir le plus de personnes possible d’ici fin 2021. 

L’Afrique connaît une hausse globale de 14% des nouvelles infections au covid 19 et une baisse de 4% des nouveaux décès dus à la maladie. Les derniers chiffres du centre africain de contrôle et de prévention des maladies précisent qu’au cours des quatre dernières semaines, le continent a connu une hausse de 2% des nouvelles infections et de 6% en moyenne des nouveaux décès dus à la pandémie.

“ Notre position est claire. Nous devons vacciner autant de personnes que possible avec les vaccins disponibles. Nous travaillons en étroite collaboration avec les États membres pour établir la pharmacovigilance qui retrace tous les effets secondaires qui surviendront en raison de l’administration de ces vaccins. La seule chose dont nous avions besoin en Afrique était d’un approvisionnement prévisible en vaccins. Maintenant, que nous avons l’assurance à travers l’initiative AVAT, je peux vous assurer que toute la question de l’hésitation à la vaccination va changer ”.

John NKENGASONG, directeur de Africa CDC

S’agissant de la vaccination contre le covid 19, en date du 2 août 2021, dans les 103 millions de doses de vaccin qui ont été distribuées à travers le continent, un total de 70,6 millions de doses ont déjà été administrées. 1,58% de personnes ont été vaccinées complètement. Les autorités prévoient l’augmentation de la couverture vaccinale pour faire face à la propagation rapide des nouveaux variants du virus.

“ Nous expédions les vaccins par lots et notre objectif pour ce mois est de couvrir 35 pays africains. Les 6,4 millions de doses expédiées en août passeront à 10 millions de doses en septembre et elles continueront à augmenter de façon exponentielle jusqu’à ce que nous soyons à 25 millions de doses par mois en janvier 2022. Nous sommes sur la bonne voie de livrer dans 45 pays africains d’ici la fin septembre de cette année. Notre objectif de vaccination est de 60% de la population, soit 780 millions de personnes ”.

Strive MASIYIWA, Envoyé spécial de l’UA sur le covid 19

Selon les données de Africa CDC, 32 pays membres de l’Union africaine connaissent une 3ème vague du covid-19, tandis que 3 pays à savoir l’Algérie, le Kenya et la Tunisie signalent une quatrième vague de la maladie. L’Afrique compte à ce jour, plus de 6,8 millions de cas confirmés au covid 19 pour plus de 175.000 décès.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com