Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Bénin : l’Association internationale de développement alloue 250 millions USD à l’approvisionnement en eau potable des zones rurales

Dans l’objectif de rendre l’eau potable accessible et disponible pour tous d’ici 2026, le gouvernement béninois a bénéficié de la part de l’Association Internationale de Développement IDA, d’un financement additionnel de 250 millions de dollars. Approuvés par la Banque mondiale, les fonds permettront d’installer 80 nouveaux systèmes d’approvisionnement en eau en milieu rural, qui viendront compléter les 126 en cours de réalisation.

La Banque mondiale va allouer un financement additionnel de 250 millions de dollars au Bénin pour la poursuite de son programme d’accès à l’eau potable en milieu rural. Le programme baptisé Aqua-Vie permettra de desservir plus de trois millions de personnes en milieu rural et d’installer 80 nouveaux systèmes d’approvisionnement pour compléter les 126 en cours de réalisation.

“Le Bénin est définitivement résolu à régler les problèmes d’ordre vital pour les populations. Il faut noter que dans les perspectives d’atteinte des résultats des objectifs de développement durable, l’effort que l’État béninois est en train de consentir pour rendre accessible l’eau aux populations est remarquable”

Kwami Ossadzifo WONYRA, Economiste

Ce financement s’inscrit dans le cadre du programme d’action du gouvernement 2021-2026 et contribuera selon le ministre béninois des Finances et de l’Economie, Romuald Wadagni  aux efforts du gouvernement pour rendre disponible l’eau potable sur toute l’étendue du territoire national.

“Vous savez, au moins quand vous avez accès à l’eau potable, ça vous rend moins vulnérable et ça améliore votre état de santé. Vu la progression, on peut dire avec certitude que la marge de progression est certaine et que d’ici là, le Bénin va réaliser cet objectif étant donné que les moyens sont mis en œuvre et qu’il y a du sérieux qui se fait dans ce domaine là.”

Kwami Ossadzifo WONYRA, Economiste

Notons qu’en 2022, la couverture moyenne des services en eau dans les zones rurales s’élève à 73% au Bénin, contre 42% en 2017. Dans la poursuite de ce projet de desserte, le pays va vers l’atteinte d’un de ses objectifs phares, rendre accessible l’eau potable à tous d’ici 2026.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com