Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Bénin : les acteurs culturels œuvrent à la pérennisation du patrimoine immatériel de Kaléta

Menacé de disparition, au Bénin, des acteurs culturels œuvrent pour la pérennisation du Kaléta, une société de masques tenue par des enfants et adolescents. Un patrimoine immatériel qui véhicule dans le temps les valeurs culturelles, béninoises, africaines et de sa diaspora d’une génération à une autre, pendant la ferveur des fêtes et réjouissances.

D’origine afro-brésilienne, le Kaléta rappelle à bon nombre de citoyens au Bénin leur tendre enfance. Cette société de masques a fait son apparition dans le pays  entre 1830 et 1835, avec le retour d’anciens esclaves libérés. Pratiqué par des troupes de jeunes enfants et adolescents, le masque Katéla est porté par une personne au visage tenu secret, vêtue d’un accoutrement  à base de pailles, de gants, de chaussettes. Ce masque promeut les chants et danses de la culture africaine notamment béninoise. Cependant cette société de masques disparaît peu à peu avec le temps emportant avec elle ses valeurs culturelles. Pour redorer le blason de ce patrimoine immatériel, des acteurs culturels œuvrent pour la formation de la relève à travers l’apprentissage des danses Kaléta.

“C’est une danse traditionnelle culturelle que nos grands-parents utilisaient et faisaient des choses comme le ballet par exemple ce que nous faisons aujourd’hui.” 

DESTINI DA SILVA, Élève bénéficiaire de la formation de danse kaléta

“ Déjà à travers le Kaléta nous pouvons avoir des enfants qui se conscience eux même et ça a vraiment besoin de pérennisation “

FORTUNÉ AGOSSA  , Médiateur culturel de  “Le Centre”

A l’instar de nombreux festivals de danse, le carnaval Kaléta de Cotonou promeut le patrimoine immatériel Kaléta. Axé sur le thème patrimoine et valeurs, la 4 édition de ce rendez-vous culturel s’est tenu à l’espace le centre à travers des ateliers de danse Kaléta  avec les enfants, les déambulations des masques Kaléta et le spectacle Kaléta au quartier Gbèdjromèdé à Cotonou.

“ Le bilan est positif parce que au bout de 4 ans on  a vu que beaucoup de gens s’intéressent de plus en plus aux valeurs de ce masque”    

MARIUS GNIDE, Promoteur du carnaval kaleta de cotonou

Démarré le 30 novembre 2022, le carnaval kaléta de Cotonou a connu son épilogue le 4 décembre 2022. A noter que pour préserver et promouvoir ce patrimoine culturel béninois, qui tend à disparaître,  quatorze éditions du Festival Kaléta et des Arts Agouda ont eu  lieu dans la ville Ouidah. En 2023, se tiendra dans cette même ville, le Carnaval International de Ouidah qui regroupera plus de 4000 acteurs de scène dans des masques africains.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com