Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Burkina Faso : l’Union africaine condamne la deuxième prise de pouvoir par force

Dans un communiqué rendu public le 30 septembre 2022, le président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki Mahamat appelle les militaires à respecter les échéances électorales pour un retour à l’ordre constitutionnel au plus tard le 1er juillet 2024, après le deuxième Coup d’Etat du 30 septembre 2022. Il met également en garde les putschistes contre tout acte de violence ou de menaces aux populations civiles.  L’Union Africaine réaffirme son soutien au peuple burkinabé pour le retour de la paix, la stabilité et le développement.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com