Burundi : 31 millions USD pour moderniser le port de Bujumbura

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Désenclaver le Burundi à travers la rénovation du port de Bujumbura. c’est l’objectif du financement de 31 millions USD initié par le Japon en faveur du Burundi. Une modernisation qui va permettre au Burundi de renforcer son économie à travers notamment la facilitation dans le transport des produits, la mise en place d’un chantier naval, le dragage du bassin portuaire.

31 millions usd consentis pour désenclaver le Burundi à travers la modernisation du port de Bujumbura. Sous l’impulsion du Chef de l’Etat burundais Evariste Ndayishimiye, cette opération issue du partenariat avec le Japon sera exécutée au cours des deux prochaines années. Objectif, permettre au port de traiter la quantité élevée des biens et réduire les coûts de transport tout en contribuant à la croissance du Burundi, et par ricochet de la sous région.

Ainsi, selon les autorités portuaires, le port de Bujumbura qui, en 2020, a manutentionné plus de 200.000 tonnes espère dépasser 500.000 tonnes après sa modernisation. Après cette rénovation, le port de Bujumbura va bénéficier d’un chantier naval, un terminal à conteneurs, la déviation du canal de Buyenzi et le dragage du bassin portuaire.

Précisons que les Burundais avaient déjà bénéficié de l’appui du Japon dans les projets  de construction des routes, des dons de bus, d’adduction d’eau potable. Des initiatives qui ne manquent pas d’encourager  l’Union européenne, la Banque Mondiale et la BAD à faire des travaux connexes pour améliorer la productivité du Port de Bujumbura.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback