Cameroun : 188 milliards de FCFA de financements des travaux routiers menacés

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

188 milliards de fcfa. C’est le montant de financement concédé par la Banque africaine de développement (BAD) au Cameroun. Au vu des lenteurs dans l’exécution des travaux routiers Ring Road , Ntui-Mankim et Bogo-Pouss, la BAD a saisi le ministère des Travaux publics (Mintp) pour lui faire part de ses craintes au sujet des projets susmentionnés. Des craintes qui pourraient conduire à l’annulation de ce financement si au 15 novembre 2021 lesdits projets ne sortent pas de leur statu quo.

 À l’ère de la Zlecaf, le Cameroun, plaque tournante de la CEMAC peine à finaliser des projets routiers financés par la BAD à hauteur de 188 milliards de fcfa. Il s’agit des amenagements routiers Ring Road , Ntui-Mankim et Bogo-Pouss dont les procédures d’attributions piétinent depuis plus d’un an. Des lenteurs qui fragilisent la relance économique du pays et mettent à mal, les relations du Cameroun avec l’ institution financière.

L’axe routier Ring Road, long de 365 km à lui seul c’est 106 milliards de fcfa destinés à rattacher le Cameroun au Nigéria à travers les villes de Kumbo-Nkambe-Misaje. L’axe routier Ntui-Mankim de 96,7 km est estimé à 50 milliards de FCFA et le tronçon Bogo-Pouss de 63,17 km est financé à hauteur de 32 milliards de FCFA. Des projets en statu quo qui mettent à mal les investissements de la BAD au Cameroun. 

Au risque de se voir privé de ce financement destiné à redynamiser l’économie du pays, le gouvernement camerounais se doit de matérialiser ses  engagements à travers l’attribution des travaux routiers et l’exécution desdits projets dans de brefs délais.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com