Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Cameroun : célébration de la fête de l’unité nationale ce 20 mai 2022

Le Cameroun célèbre ce 20 mai 2022 les 50 ans de son unité nationale. Une unité acquise au terme de plusieurs étapes dont le fédéralisme dont elle en est sortie en 1972.

Le Cameroun célèbre ce 20 mai 2022 le cinquantenaire de son unité. Une célébration traditionnelle qui se veut le symbole de la volonté de l’union d’un peuple divisé depuis 1916  par les affres de la première guerre mondiale. Le territoire Kamerun est alors partitionné en deux entités, placées sous mandat français et britannique. 

Dans les années 50, avant l’indépendance, beaucoup de camerounais n’en voulaient plus de la division. Même les Nations unies en étaient conscient puisque même les parties politiques dans la partie française étaient pour un Cameroun unie c’est-à dire la réunification. Prenant en compte ces deux faits, les nations unies ont estimé qu’il fallait organisé un référendum ou un plébiscite et le British Southern Cameroon est revenu à la terre mère.

 Elvis Ngole, NgolePolitologue Cameroun

Après la déclaration de l’indépendance de la partie francophone par le président de l’époque Ahmadou Ahidjo le 1er janvier 1960, la partie anglophone emboîte le pas le 1er Octobre 1961, donnant naissance à la République fédérale, avec deux Etats. 11 années plus tard, à l’issue d’un référendum le 20 mai 1972, le système fédéral cède là place à la république unie du Cameroun et cette date devient la fête nationale du pays. 50 ans plus tard, la célébration revêt un caractère sacré et symbolique. 

Cinquante ans c’est l’âge  de la maturité et donc en tant que nation unie sous la forme d’Etat unitaire, l’unité nationale au Cameroun est à la fois une réalité et un construit ou processus. Le thème qui a été choisi cette année est très pertinent parce que l’un des facteurs d’un Etat souverain c’est l’armée, les forces de sécurité. Il n’y a aucun Etat souverain sans force de défense et de sécurité.

 Elvis Ngole, NgolePolitologue Cameroun

C’est donc ici sur le mythique boulevard du 20 mai qui s’est déjà paré aux couleurs des grands jours que va se tenir la grande parade de la célébration de la 50ème fête de l’unité nationale du Cameroun.  Les camerounais vont donc renouer avec l’habitude du défilé civil et militaire après 2 années d’absence dû aux sévices de la pandémie de Coronavirus qui n’a épargné aucune nation. Pour cette édition, une soixantaine de carrés de 149 personnes vont battre le pavé 90 minutes durant pour donner à cette cérémonie tout son prestige.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com