Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Côte d’Ivoire : 7,23 milliards de FCFA de revenus générés par les services de Mobile money au 2ème trimestre

Selon l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire, les revenus générés par les services de Mobile money du pays ont chuté de 45% au 2ème trimestre 2022 pour s’estimer à 7,23 milliards de FCFA. Cette tendance à également été observée au premier trimestre. 

Les services mobiles money ont connu une décadence au deuxième trimestre 2022 en Côte d’Ivoire. Ils ont enregistré des revenus en baisse de 45% durant cette période. Leurs revenus générés se sont estimés à 7,23 milliards de francs CFA après avoir chuté de 5,88 milliards de FCFA.  

Cette situation s’explique par des chocs que le secteur du mobile a connu en Côte d’Ivoire. D’autant plus qu’il y a une guéguerre entre les opérateurs et les propriétaires de points de vente par rapport à des frais supplémentaires sur les transferts. Donc vu que les frais supplémentaires sur les transferts par Mobile Money deviennent pas assez intéressant pour la population, ceci a porté un coup au volume. Je crois que c’est une situation inquiétante qui doit être vue par le régulateur.

Sam ADAMBOUNOU, Expert en Nouvelles technologies

 Néanmoins, avec l’essor du transfert d’argent sur le continent, la Côte d’Ivoire fait partie des pays qui sont nettement en avance dans la zone UEMOA. Le pays qui constitue l’une des économies les plus dynamiques de la région, s’investit plus sur les nouvelles technologies liées aux services financiers. 

Pour les questions liées aux opérateurs de télécom, en terme de chiffre d’affaires on a constaté qu’avec la crise du covid, cela a entraîné dans tous les pays, une certaine évolution du chiffre d’affaires sur le bénéfice des opérateurs télécom. Donc, je ne crois pas que, le cas de la Côte d’Ivoire soit vraiment en cas particulier, mais c’est une tendance de façon générale, parce que la crise a plus profité au secteur de télécom que les autres secteurs.

Sam ADAMBOUNOU, Expert en Nouvelles technologies

Le mobile money est en pleine croissance sur le continent. GSMA, une association internationale d’opérateurs d’argent mobile, dénombre 55,2% de services de Mobile Money en Afrique en 2021. En 2022, l’Afrique Subsaharienne a enregistré la plus forte croissance de 17%. Entre autres raisons, l’effet de la pandémie de la Covid-19. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com