Côte d’Ivoire : 9 détenus politiques graciés à l’occasion du 61ème anniversaire de l’indépendance

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

C’est l’un des faits marquants la célébration du 61ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Pour mieux acter la réconciliation nationale et apaiser les tensions, le président ivoirien Alassane Ouattara s’est réjouit d’avoir accordé la grâce présidentielle à 9 membres de l’opposition.

C’était un acte très attendu.

Le président ivoirien Alassane Ouattara vient d’accorder sa grâce à neuf détenus politiques ivoiriens. Ces graciés viennent ainsi s’ajouter à 69 personnes inculpées, bénéficiant d’une liberté provisoire. C’est le chef de l’Etat qui en a lui-même fait l’annonce, dans son message à la nation adressé ce 6 août, à la veille du 61e anniversaire de l’indépendance du pays.

Dans le cadre des troubles et violences liées à la présidentielle d’octobre 2020, c’est plus d’une dizaine de membres de partis d’opposition qui ont été arrêtés puis incarcérés. Les manifestations orchestrées depuis août visaient à empêcher un 3ème mandat du chef de l’état. Parmi les opposants arrêtés et déjà relâchés, le président légal du FPI Pascal Affi Nguessan ou encore le secrétaire exécutif du PDCI Maurice Kakou Guikahué. Parmi ceux encore en détention, le secrétaire général du FPI pro-gbagbo, Justin Koua.

Ces libérations ont été exigées et âprement négociées par les leaders de l’opposition comme l’ex-président Henri Konan Bédié, qui avait rencontré le chef de l’État en novembre 2020. La libération des prisonniers politiques, importante pour la réconciliation nationale, était à la une ces dernières semaines..marquées par le retour au pays de l’ancien président Laurent Gbagbo, dont la rencontre avec son rival Alassane Ouattara, semblait constituer le point d’achèvement.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com