Côte d’Ivoire : le dépistage précoce, une solution contre le cancer du sein

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le cancer du sein fait plus de 1000 morts en Côte d’Ivoire. Une réalité que l’ONG Écho média souhaite voir changée grâce à ses programmes annuels de sensibilisation au dépistage. Grâce aux journées de mobilisation des médias contre le cancer du sein, une maladie qui se guérit bel et bien selon ladite ONG, l’espoir semble renaître chez de nombreuses femmes.

Le cancer du sein se guérit. C’est le message d’espoir porté par l’ONG écho média sur tout le territoire ivoirien. L’objectif est de sensibiliser les femmes à se faire dépister tôt. Car plus vite, elle est détectée, plus vite, on peut guérir de cette maladie. En Côte d’Ivoire, l’OMS dénombre à plus de 1000 le nombre de femmes qui meurent du cancer du sein. Et le manque de communication constitue un véritable obstacle dans la lutte contre cette maladie. En mettant en place les journées de mobilisation de médias contre le cancer du sein, l’ONG Écho média espère ainsi l’éradiquer.

Après les discours, place à la pratique. Les descentes sur le terrain permettent de constater l’efficacité de la communication sur l’engagement des femmes à très tôt se faire dépister. Nous sommes au centre communautaire d’Anono, en plein cœur d’Abidjan. Les femmes ont répondu massivement à l’appel.

D’autres centres communautaires ont également bénéficié des programmes de dépistage, avec le même message d’espoir porté.

La Côte d’Ivoire a beaucoup avancé dans la lutte contre le cancer du sein. Depuis 2017, il est possible de se faire soigner du cancer avancé, suite à l’établissement d’un centre de radiothérapie. À l’instar d’autres organisations, l’ONG Écho média, classée parmi les pionniers de la sensibilisation contre cette maladie mortelle, s’en réjouit.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com