Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Diplomatie : l’Algérie rappelle son ambassadeur en France

Après la réduction de 50% des visas algériens, le gouvernement français aurait tenu des propos déplacés envers l’Algérie. Selon les presses françaises, Emmanuel Macron chef d’état français aurait qualifié le système de gouvernance algérien de politique militaire. Des propos que condamne le gouvernement algérien dans une brève adresse à la nation qualifiant considérant ses paroles comme une ingérence dans les affaires de l’État algérien. 

Dans un bref communiqué de la présidence algérienne, le gouvernement a annoncé le retrait de son ambassadeur de France. Cette décision fait suite aux propos non démentis du président français Emmanuel Macron rapportés par les médias français et algériens selon lesquels l’Algérie serait régie depuis son indépendance par un système politico-militaire qui s’est construit sur une rente mémorielle.

Ces propos viennent activer la division entre les deux nations dont les relations sont déjà tendues du fait que le gouvernement français ait décidé de réduire de 50% les visas accordés aux Algériens souhaitant se rendre en France. Selon les médias algériens, ce passage du président français Emmanuel Macron est la pomme de discorde qui distance les deux pays.

Pour le gouvernement algérien, le rappel de son ambassadeur pour des consultations était nécessaire. Il se devait d’exprimer son rejet catégorique face à l’ingérence inadmissible du gouvernement français dans ses affaires intérieures.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com