Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Eddy Maloka, visage de la promotion de la bonne gouvernance en Afrique

Universitaire reconnu dans le monde, professeur d’université, conseiller spécial, Eddy Maloka est aujourd’hui le directeur général du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP), un organe de l’Union Africaine chargé de la promotion de la bonne gouvernance. Depuis 2003, le professeur Eddy Maloka se bat pour aider les pays africains à adhérer au MAEP, afin de bénéficier d’une auto-évaluation de la politique de gouvernance et des recommandations adéquates pour une meilleure gestion.

A 57 ans, le professeur Eddy Maloka est le Président Directeur général du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP). Créé en 2003, le Maep est une agence de l’Union Africaine chargée de promouvoir la bonne gouvernance et de développement inclusif en Afrique.

Nous sommes une organisation de l’Union Africaine. Nous procédons à des examens dans les pays où nous proposons des méthodologies, nous avons un questionnaire qui est développé par consensus avec les pays. Ce questionnaire est ensuite administré par les pays en voie de développement et les pays développés, ce qu’ils appellent l’auto-évaluation.

Eddy Maloka, Directeur général du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP)

Universitaire reconnu dans le monde pour ses recherches approfondies, Le professeur Eddy Maloka a publié de nombreux ouvrages liés à la politique, à l’histoire et aux défis de développement auxquels l’Afrique est confrontée. Pour lui, diriger le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs(MAEP) revient à impulser l’adoption de politiques, de normes et de pratiques qui conduisent à la stabilité politique, à la croissance économique, au développement durable.

Les pays s’évaluent eux mêmes puis, ils nous envoient le rapport donc une fois que nous le recevons, j’informe le panel, nous déploierons du personnel puis nous recrutons et travaillons avec des experts à travers le continent que nous pouvons envoyer environ 20 à 25 fois même 30 fois exprès pour entrer dans les pays passer deux semaines à examiner la gouvernance en marche

Eddy Maloka, Directeur général du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs(MAEP)

Eddy Maloka a été président de l’Architecture africaine de la gouvernance (AGA), une plate-forme de dialogue entre les institutions de l’UA. Dans son parcours, il a souvent été sollicité par le gouvernement sud-africain en qualité de conseiller spécial.

Nous devons créer une afrique unie avec un gouvernement afin que l’Union Africaine soit une phase dans notre évolution et le panafricanisme c’est l’idéologie  qui anime le courant de l’Afrique unie

Eddy Maloka, Directeur général du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP)

Pour Eddy Maloka, en 19 ans d’existence, le MAEP, pas toujours apprécié, a su garder ses valeurs de base qui sont de rester objectif dans l’évaluation des politiques d’un Etat, la finalité étant de proposer des recommandations qui aboutissent à un changement positif dans la gouvernance. Une bonne pratique qui a permis au MAEP de passer de six pays membres en 2003 à 37 en 2022.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com