Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Football : l’Algérie candidate à l’organisation de la CAN 2025

La Confédération africaine de football juge que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts pour la tenue de la Coupe d’Afrique des nations en 2025 en Guinée. Un revers pour la junte au pouvoir à Conakry. Au lendemain de la décision de la Confédération africaine de football (CAF) de retirer l’organisation de la CAN à ce pays d’Afrique de l’Ouest, l’Algérie a annoncé se porter officiellement candidate pour l’organisation de cette grand-messe du football africain.

C’est par la voix du président de sa Fédération de football, Djahid Zefizef, que l’Algérie a annoncé qu’elle serait candidate à l’organisation de la CAN 2025. Cette déclaration d’intention intervient au lendemain du retrait de l’organisation de la compétition à la Guinée par la Confédération africaine de football (CAF). Selon, l’instance faîtière du football africain, la Guinée a accumulé trop de retard dans la construction des infrastructures. Le colonel Mamady Doumbouya, arrivé au pouvoir en septembre 2021, avait exprimé sa ferme intention d’honorer le rendez-vous. Un souhait plombé par une insuffisance d’équipements sportifs ou de transports.

J’ai les stades, j’ai vu les hôtels. Je suis très fier et très impatient. Je veux juste répéter ce que j’ai dit durant le comité exécutif même durant la conférence comme j’ai pu voir ce que mon frère Djahid a pu dire avec les 10 à 15 nations qui ont déjà exprimé leur intérêt d’accueillir la CAN en 2025. L’Algérie va aussi soumettre sa candidature, pays à qui je souhaite vraiment du fond du coeur d’accueillir la CAN

Patrice Motsepe, Président de la CAF
Afrique du Sud

Le président de la Confédération africaine de football a, lors d’une conférence de presse, indiqué qu’une dizaine de pays étaient intéressés pour remplacer la Guinée. Le Maroc, le Nigeria et le Sénégal font partie des prétendants que l’Algérie devrait challenger. Sa fiche de nouveaux stades  affiche le Stade olympique Miloud Hadefi déjà terminé, le stade de Tizi Ouzou dont la livraison est prévue pour 2023 tout comme celui de Douera SportPark et Baraki de 40 748 places au sud d’Alger.

Nous sommes confiants de nos capacités à organiser. Nous veillons également à faire développer le football africain

Djahid Zefizef, Président de la Fédération algérienne de football
Algérie

La CAF a procédé ce samedi 1er octobre au tirage au sort de la 7e édition du CHAN, prévue en 2023 en Algérie. Cet équivalent de la CAN est réservée aux joueurs évoluant dans leur championnat local. Du 13 janvier au 4 février 2023 en Algérie cette édition opposera pour la première fois 18 sélections. De quoi faire office de test pour la CAN en elle-même que l’Algérie espère organiser en 2025.

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com