Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Gabon : le produit intérieur brut par habitant évalué à 5,4 millions de FCFA

Le Gabon est le pays le plus riche d’Afrique en 2022, selon le rapport sur les produits intérieurs bruts (PIB) par habitant des pays africains, publié le 11 octobre dernier par le Centre d’étude et de réflexion sur le monde francophone CERMF. Le pays enregistre ainsi un PIB par habitant qui se chiffre à 8 017 dollars soit 5,4 millions FCFA au début de l’année 2022. A noter que ce rapport sur les PIB par habitant des pays africains classe les pays du continent en dehors des très petits pays à l’image de l’Ile Maurice, les Seychelles et la Guinée équatoriale.

Avec un PIB par habitant de 5,4 millions FCFA au début de l’année 2022, le Gabon consolide sa position de pays le plus riche du continent pour la deuxième année consécutive selon le rapport du Centre d’étude et de réflexion sur le monde francophone CERMF. Le PIB du Gabon est en hausse par rapport à la même période en 2021 où il s’établissait à 3,9 millions de FCFA.

“ Il convient de noter que Libreville doit cette place au coup d’accélérateur que les autorités gabonaises ont dû donner dans le cadre de la diversification de son économie,   avec notamment la création des zones industrielles et les zones économiques spéciales on le sait très bien, donc on finit par impacter la production des richesses. Lorsqu’on jette un coup d’œil sur l’indice de développement humain 2021,force est de constater que le Gabon se situe à 0,703 alors que la moyenne mondiale est de 0,737.”

Alphonse NDONGO, Économiste, Congo

Une diversification économique, des réformes et une économie résiliente seraient le fruit de ces bonnes performances enregistrées par le Gabon. Ce processus de diversification a permis au pays de réaliser un excédent commercial de 2,6 milliards de dollars en moyenne annuelle entre 2015 et 2021 selon la Banque mondiale.

“ Il faut toutefois, savoir relativiser sur l’image de pays riches que présente le Gabon à travers la quantification qui est faite via le produit intérieur brut, parce que c’est agrégat Magro macroéconomique ne permet pas franchement de pouvoir savoir si ces richesses ont réellement impacté le niveau de vie des Gabonais.”

Alphonse NDONGO, Économiste, Congo

Il faut rappeler que le gouvernement gabonais a mis en place depuis 2009 un Plan stratégique Gabon émergent PSGE. Il vise, entre autres, à valoriser la filière bois à travers la transformation locale avant exportation, avec à la clé la création d’un tissu industriel source d’une importante valeur ajoutée.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com