Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Jeux du Commonwealth 2022 : déjà 15 médailles pour les athlètes africains

Rendu au troisième jour de la compétition, l’Afrique du Sud a la meilleure performance africaine pour l’instant avec 6 médailles remportées. Suivi du Nigeria et ses deux métaux en or.

L’Afrique du Sud démarre bien la compétition avec 6 médailles, dont 4 en or, une en argent et une en bronze. Trois des quatre médailles d’or ont été remportées en natation par Lara Van Niekerk au 50 m brasse. Pieter Coetze, au 100m brasse, et Tatjana Schoenmaker au 200 m brasse. L’équipe sud-africaine se classe à la 4ème place au classement général, devant le Nigeria, autre pays africain, avec deux métaux précieux dans la gibecière.

Les Nigérians sont en effet neuvièmes avec trois médailles dont deux en or. Les deux or sont glanés en haltérophilie, par Rafiatu Folashade Lawal (59kg) et Adijat Adenike Olarinoye (55kg). Leur compatriote Adidiong Joseph Umoafia, lui, n’a pu faire mieux qu’une médaille en bronze dans la catégorie des 67 kg.

Les cinq autres médailles africaines sont glanées au marathon. L’Ougandais Victor Kiplagat gagne la course masculine (médaille d’or), devant le Tanzanien Alphonse Félix Simbu (médaille d’argent) et le Kényan Michel Mugo Ghitae (médaille de bronze). Chez les dames, le Kenya obtient une breloque en argent tandis que la Namibienne Helalia Johannes porte le bronze. En Haltérophilie encore, la mauricienne Marie Hanitra Roilya Ranaivosoa a terminé deuxième dans la catégorie des 49Kg, synonyme d’un métal en argent.

À noter que 19 pays africains participent aux Jeux du Commonwealth qui ont démarré le 28 juillet et doivent s’achever le 8 août à Birmingham en Angleterre. 

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com