Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le Mali appelé à réintégrer le G5 Sahel

Le président de la République du Niger Mohamed Bazoum a effectué une visite officielle au Tchad, du 12 au 13 juillet 2022. Au cœur des discussions entre le président de la transition du Tchad, Mahamat Idriss Deby et le chef d’Etat nigérien, des questions économiques et sécuritaires. Le président nigérien, attaché à la pérennité du G5 Sahel est venu chercher un consensus pour la présidence du mécanisme conjoint de lutte contre le terrorisme.

Avec le retrait du Mali du G5-Sahel, la question de la sécurité des pays du Sahel est de premier ordre au vu de la recrudescence des attaques dans la sous-région. Attaché à la pérennité du G5 Sahel, le Président Mohamed Bazoum est allé au Tchad chercher un consensus pour la présidence du mécanisme conjoint de lutte contre le terrorisme.

Notre proximité et notre voisinage commandent que  nous travaillions à promouvoir une coopération la plus bénéfique possible entre nous. D’où le sens de ce que nous venons de réaliser à travers la route à la frontière Est du Niger reliée à N’Djaména.

Mohamed Bazoum, Président de la République Niger

Au sortir de cette rencontre, le Tchad et le Niger ont appelé le Mali à réintégrer la Force Conjointe du G5 Sahel. Le Président nigérien a insisté sur la nécessité de coordonner l’action dans la lutte contre le terrorisme, mais également de favoriser l’intégration économique ainsi que les missions du G5 Sahel.

Nous avons avec la force multinationale, nous avons fait plusieurs missions ces derniers mois pour éliminer ces terroristes je crois que la dernière mission de la force conjointe a été très bien menée a eu des résultats très positifs.

Mahamat Idriss Deby, Président de la République Tchad

Le président du Niger, Mohamed Bazoum, et Le président de la transition au Tchad, le général Mahamat Idriss Deby, se sont entretenus à N’Djaména, non seulement sur l’urgence sécuritaire au Sahel entre l’engagement tchadien dans le fuseau central et dans la lutte contre Boko Haram, mais aussi sur les questions économiques pour les deux pays producteurs de pétrole ainsi que les perspectives dans le bassin du Lac Tchad. La visite de deux jours du président nigérien s’est achevée le 13 juillet. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com