Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Madagascar : la dégradation des terres estimée à plus de 6,7 milliards USD

Depuis 2000, le coût estimatif de la dégradation des terres correspondrait à 1,78% du produit intérieur brut du pays. Outre la perte à vitesse des ressources naturelles, la déforestation provoque également la dégradation des sols et terres malgaches. Une situation qui touche toutes les régions du pays, mais surtout les parties ouest et sud-ouest. Une estimation faite dans le cadre de l’analyse environnementale pays Madagascar de la Banque mondiale avance « un coût économique de la dégradation des terres estimé à plus de 6,7 milliards USD depuis 2000 ». Précisons que, cette estimation ne prend en compte que « les pertes de rendement des principales cultures dues à l’érosion, la perte de production d’énergie due à la baisse de la disponibilité d’eau par l’hydroélectricité, le coût éventuel du dragage des réservoirs et le coût d’opportunité des crédits carbone non réalisé sur le marché international ».

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com