Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Madagascar : le président Rajoelina répond aux critiques de l’opposition

En réponse aux critiques de l’opposition qui accuse le régime de « dérives dictatoriales », le président de Madagascar, Andry Rajoelina, a rappelé vendredi 3 juin que la liberté et le respect de la démocratie étaient bel et bien en vigueur à Madagascar. S’exprimant devant les médias, le chef de l’Etat a déclaré que la dictature n’existe pas à Madagascar contrairement à d’autres pays étrangers. La presse demeure libre, comme tout citoyen du pays. Au sujet de l’initiative de l’opposition de tenir une conférence nationale, le chef de l’Etat a souligné que le plus important était de parvenir à améliorer les conditions de vie des Malgaches. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com