Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Mali : la période de transition fixée à deux ans

Au Mali, le débat sur la durée de la transition semble définitivement clos. La période transitoire  démarrée à la suite du renversement de l’ex-président Ibrahim Boubacar Keïta, en août 2020 s’étalera sur 24 mois, à compter du 20 avril 2022. S’exprimant lors de son passage devant le Conseil  national de la transition le  21 avril 2022, le Premier ministre, Choguel K Maïga a indiqué que : « la preuve est faite par A+B qu’on ne peut pas aller en-deçà de 24 mois ». Ce délai de  24 mois  fixé par les autorités maliennes indique clairement leur volonté à mettre fin au diktat de la CEDEAO sur la durée de la transition malienne. En clair, seul l’Agenda du Mali compte désormais aux yeux des autorités maliennes.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com