Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Mali : prolongation de 6 mois à 5 ans de la transition sollicitée

Au Mali, la phase finale de la Conférence nationale de refondation a abouti à 534 résolutions. Les 1 600 participants ont recommandé une prolongation de la transition de 6 mois à 5 ans. La résolution contraste avec les recommandations de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest.

Au Mali, la phase finale des Assises nationales de Refondation a débouché sur 534 résolutions. Les 1600 participants ont recommandé une prolongation de la transition de 6 mois à 5 ans. Ils estiment ce délai nécessaire à la mise en place de réformes institutionnelles structurantes nécessaires à la tenue d’élections démocratiques dans le pays.

La résolution portant sur la prorogation du mandat de la transition tranche cependant avec les recommandations de la Communauté économiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Le bloc communautaire attend le chronogramme électoral malien dans les plus bref délais. Le dirigeant malien Assimi Goïta a promis un retour rapide à un pouvoir civil.

Aux assises nationales de la refondation qui ont pris fin le 30 décembre 2021, les participants ont également demandé la mise en place d’un Sénat et d’une Cour des comptes, l’ouverture au citoyen de la saisine de la Cour Constitutionnelle et la recomposition du Conseil national de la Transition. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com